Le blocage des universités suscite un ralliement partiel

S. A. - ©2007 20 minutes

— 

Les étudiants des facultés toulousaines se rassemblent ce matin en assemblée générale avant de rejoindre la manifestation. Ceux de Paul-Sabatier et du Mirail doivent se prononcer sur la poursuite du blocage. Hier, ils ont mené une opération péage gratuit à la barrière nord de Toulouse. Les « débloqueurs » de la fac du Mirail, eux, s'organisent autour de Liberta Fac, un « collectif hétérogène et apolitique », - comme le précise Yves, un de ses membres - qui a réuni 1 300 signatures. Ils ont « déposé plainte au tribunal administratif au nom de la continuité du service public », explique Jean. Mercredi après-midi, ils manifesteront devant la préfecture pour « interpeller les pouvoirs publics ».

Sur www.20minutes.fr

L'actu des grèves