Toulouse: Uniqlo, le géant du textile japonais, débarque dans l'agglomération

COMMERCE Uniqlo, le géant japonais du prêt-à-porter débarque dans l’agglomération de Toulouse avec l’ouverture d’une première boutique, le 18 novembre au centre commercial de Blagnac. La marque est aussi annoncée en centre-ville…

Helene Menal

— 

La boutique Uniqlo de la Défense à Paris.
La boutique Uniqlo de la Défense à Paris. — Meigneux - Sipa

Les modeuses ont marqué depuis longtemps ce vendredi 18 novembre d’une pierre blanche, en essayant de rester zen. A 11 heures précises, la marque japonaise Uniqlo ouvrira sa toute première boutique dans l’agglomération de Toulouse, en investissant 625 m2 au centre commercial de Blagnac.

« L’attente est très forte », assure François Bonnefont, le jeune patron du magasin, qui en cette période de travaux tempère déjà les ardeurs des fans. Il renseigne aussi les curieux, pas assez branchés pour parler l’Uniqlo couramment. « Je leur dis que nous sommes japonais et que c’est l’ADN de l’entreprise, explique ce responsable d’une trentaine de salariés. Il y a chez nous une vraie tradition d’hospitalité et on ne vous saute pas à la gorge pour faire des ventes ».

Sobre et facile à porter

La touche maison, très tradition nippone, c’est de « tendre les paquets à deux mains, en vous regardant dans les yeux ». Côté rayons, la marque fait dans les « essentiels », sobres et faciles à porter. Elle est connue pour ses doudounes ultrafines, déclinées sur tous les tons (et en promo la première semaine à 39,90 euros), ou pour avoir développé un tissu très fin qui retient la chaleur et pourrait devenir le Damart des nouvelles générations.

>> A lire aussi : Toulouse: Deux nouvelles enseignes pour tirer le centre commercial de Compans de sa léthargie

Evidemment Uniqlo ne va pas se contenter de la périphérie de Toulouse. Ses responsables lorgnent aussi sur le centre-ville. Selon une information recueillie par La Dépêche du Midi, la marque japonaise a signé un bail pour s’installer rue du Poids-de-l’huile (en lieu et place de la bijouterie Le Donjon), tout près du Capitole, dès 2018.

Pour poursuivre ce point shopping, sachez que l’Irlandais Primark a retardé l’ouverture de son immense magasin rue d’Alsace-Lorraine à l’hiver prochain.