Baptisez les bouquetins relâchés mercredi dans les Pyrénées

BIODIVERSITE Le Parc national des Pyrénées invite la population à proposer des noms de baptême pour les bouquetins relâchés le 2 novembre sur le massif…

Béatrice Colin

— 

Rosa et son cabri, dans le Parc national des Pyrénées.
Rosa et son cabri, dans le Parc national des Pyrénées. — JC Crampe / Parc national des Pyrénées

Les ours ne seront plus les seuls à avoir des sobriquets choisis par le grand public. Mercredi, les derniers bouquetins relâchés cette année sur la commune de Gavarnie-Gèdre, dans les Hautes-Pyrénées, seront affublés d’un petit nom proposé sur la page Facebook du Parc national des Pyrénées.

>> A lire aussi : Pyrénées: Première naissance d'un bouquetin depuis 100 ans

Après Zorro, Arfi et Isis, peut-être que Yaya, Dundee et Gazon iront brouter l’herbe verte des contreforts du massif. Seul impératif pour la proposition soit retenue : les « prénoms ne doivent comporter que deux syllabes ». Et ne pas avoir déjà été donnés.

Dix cabris nés cette année

Une dizaine de bouquetins sera relâchée mercredi du côté du col de Ripeyre.

Ce sera la onzième opération du genre cette année menée par le Parc national des Pyrénées qui dénombre 70 bouquetins ibériques sur son territoire, dont dix cabris nés cette année. Les bouquetins ont été réintroduits en juillet 2014 sur le versant français du massif.