Un peloton de VelôToulouse est lâché dans les rues

A. Rancoule - ©2007 20 minutes

— 

Plus de 600 VelôToulouse sont aujourd'hui mis en service dans la ville. Ils sont répartis sur 60 stations tous les 200 mètres. Patrick Tregou, le directeur régional de JCDecaux, société gérant le système toulousain, se dit « confiant sur le bon fonctionnement du système. C'est une ville propice à ce genre de déplacements, car ensoleillée, où la qualité de vie est bonne et où les rues sont dans l'ensemble plates. » Selon les estimations, la petite reine servirait en moyenne à dix personnes par jour pour des trajets d'environ 3 kilomètres. « Cela va motiver les changements de comportements. On s'en réjouit, même si l'arrivée de JCDecaux nous fragilise. Nous comptons sur le cyclotourisme et les ateliers de réparation pour maintenir notre activité », indique Antoine Plancke, de la société Movimento. En janvier, 135 stations de VelôToulouse et 1 470 vélos seront en libre-service dans le grand centre-ville. En avril, 253 stations devraient être installées, avec 2 400 vélos.