EN DIRECT. Coupe d'Europe: Revivez le match nul (très) frustrant du Stade Toulousain face aux Wasps

RUGBY Toulouse devait battre des Anglais favoris pour continuer à croire à son avenir en Champions Cup...

Nicolas Stival

— 

Le talonneur du Stade Toulousain Christopher Tolofua lors du match de Champions Cup face aux Anglais des Wasps, le 23 octobre 2016 au stade Ernest-Wallon de Toulouse.
Le talonneur du Stade Toulousain Christopher Tolofua lors du match de Champions Cup face aux Anglais des Wasps, le 23 octobre 2016 au stade Ernest-Wallon de Toulouse. — R. Gabalda / AFP

STADE TOULOUSAIN - WASPS: 20-20

18h15: Les fans anglais chantent des « Wasps ! Wasps ! Wasps ! » Malgré le nul, les Wasps sont clairement les bénéficiaires de la rencontre. Maintenant, seul un miracle éviterait aux Toulousains une troisième élimination d’affilée en phase de poule. Merci à tous de nous avoir suivi, et bonne fin de dimanche !

79e: C'EST LA CATA POUR TOULOUSE !!! Paul Perez rate son plaquage et le numéro 8 des Wasps Nathan Hugues file à l'essai. L'arrière Jimmy Gopperth réussit la transformation pourtant dans un angle fermé. Les Anglais égalisent...

77e: Thierry Dusautoir élu homme du match. Reste plus qu'à le gagner, ledit match.

75e: Après la ola, le public toulousain s'essaie au clapping. On se croirait (presque) à Reykjavik.

73e: Les Toulousains poussent encore pour plier le match. Mais Axtens fait un en-avant tout près de l'en-but anglais. En tout cas, depuis qu'il y a moins de mêlées de dix minutes chacune, ce match a pris une autre dimension.

68e : CE MATCH DEVIENT FOU ! Idéalement servi par Semi Kunatani, Gaël « Marvellous » Fickou inscrit le deuxième essai toulousain. Et Bézy rajoute deux points avec la transfo ! Le Stade reprend les devants (20-13).

66e: En VF: Josh Bassett s'est blessé en marquant l'essai et doit être remplacé.

 

63e: Terrible offensive des Wasps initiée par l'insaisissable ailier international anglais Christian Wade. L'autre ailier Bassett inscrit l'essai. Gopperth transforme et les Wasps égalisent (13-13)...

60e: Dominateurs jusqu'à l'essai, les Stadistes souffrent depuis face aux véloces attaquants anglais. Thompson ne contrôle pas une passe de Gopperth à deux pas de la ligne toulousaine... L'arbitre demande la vidéo, mais il n'y a pas d'en-avant volontaire de Bézy, comme on pouvait le croire à première vue. Toulouse a eu très chaud !

56e : Bon, finalement, Flood sort sous les « Toby » du public. Jean-Marc Doussain, le gaillard ariégeois, le remplace à l’ouverture. Sinon, Toulouse a fini de changer toute sa première ligne.

 

54e: L'ouvreur anglais, touché, refuse de sortir, et Ernest-Wallon aime ça.

 

52e: Bon, bien sûr, sur le renvoi, les Toulousains se déchirent. Les Wasps récupèrent pour une fois une pénalité sur mêlée à cinq mètres de la ligne mais veulent jouer vite. En-avant...

50e: ET C'EST L'ESSAI DE CENSUS JOHNSTON !!! Thierry Dusautoir contre un dégagement de l'ouvreur anglais Cipriani et le pilier remplaçant profite du cafouillage pour marquer le premier essai de la partie. Bézy transforme, et ça fait 13-6.

50e: ET C'EST L'ESSAI DE CENSUS JOHNSTON !!! Thierry Dusautoir contre un dégagement de l'ouvreur anglais Cipriani et le pilier remplaçant profite du cafouillage pour marquer le premier essai de la partie. Bézy transforme, et ça fait 13-6.

50e: ET C'EST L'ESSAI DE CENSUS JOHNSTON !!! Thierry Dusautoir contre un dégagement de l'ouvreur anglais Cipriani et le pilier remplaçant profite du cafouillage pour marquer le premier essai de la partie. Bézy transforme, et ça fait 13-6.

46e: On met deux minutes à jouer chaque mêlée. Et ça énerve tout le monde.

43e: Le Stade repart très fort, avec une belle attaque mais Perez est projeté en touche.

17h20 : La deuxième période ne va pas tarder à commencer. Sachez que 14.206 spectateurs « seulement » sont venus à Ernest-Wallon aujourd’hui. Forcément, au Stadium, ça aurait fait un peu vide…

40e: L'ailier des Wasps Christian Wade cafouille une pénalité toulousaine qui visait la touche. Mêlée à cinq mètres de la ligne des Anglais. Dominateurs, les Stadistes s'obstinent. Après deux coups francs et deux pénalités, chaque fois transformées en mêlées par Toulouse, l'arbitre irlandais George Clancy n'accorde pas d'essai de pénalité... Finalement, les Rouge et Noir ne marquent pas et la mi-temps est sifflée... Le public d'Ernest-Wallon est furieux.

34e: Et Axtens qui cafouille le renvoi. Pénalité et Gopperth égalise (6-6).... Les matchs du Stade Toulousain sont dignes d'Un Jour dans fin (sans marmotte).

32e: Mais voilà-t-y pas que Bézy enquille une deuxième pénalité !!! Le Stade mène pour la première fois du match (6-3).

27e: Voilà, Matthieu peut se régaler. Sortie prématurée du talonneur des Wasps Tommy Taylor. Il est remplacé par un certain... Tom Cruse (sans i) !!!

 

24e: Et Bézy qui répond à Gopperth, toujours sur pénalité ! Cette fois, le demi de mêlée n'a pas raté la cible (3-3).

18e: L'arrière anglais Gopperth ne rate pas sa première pénalité, lui. Et les Wasps ouvrent la marque face à des Toulousains généreux mais une nouvelle fois maladroits...

16e: La Saint-Sébastien, c'est le 20 janvier. Mais ce supporter a visiblement décidé de la souhaiter un peu plus tôt au buteur malheureux Bézy.

 

12e: Un petit point affluence. Le match initialement prévu au Stadium de Toulouse (36.000 places) se tient finalement à Ernest-Wallon (19.500 spectateurs). Et l'enceinte n'est même pas complètement remplie...

7e: Sur la première mêlée, introduction Wasps, les avants toulousains confirment leur excellente forme actuelle. Le Stade récupère une pénalité de 25 m à droite des poteaux anglais, tentée par Nicolas Bézy. Elle est complètement ratée...

2e: C'est parti! Déjà deux coups de pied ratés côté stadiste, le péché mignon du moment.

16h15: Et les compos bien sûr. A noter le retour du capitaine Thierry Dusautoir côté toulousain.

 

16h10: Bienvenue à vous pour ce match qui sent la frousse côté toulousain. Première (grosse) info : l’ailier Yoann Huget, prévu titulaire, est finalement absent de la feuille de match. Le champion olympique fidjien de rugby à 7 Semi Kunatani le remplace. Le deuxième ou troisième ligne Edwin Maka prend place parmi les remplacements. Pas plus d’infos pour l’instant.

 

Pour Toulouse, les choses sont on ne peut plus simples. Si le Stade chute à domicile ce dimanche face aux Wasps, son aventure européenne sera (sauf miracle) terminée après à peine deux journées de Champions Cup. Dominateurs en Irlande, les hommes d'Ugo Mola n'ont pourtant ramené qu'un petit point de bonus défensif du Connacht (23-21). Dans le même temps, les "guêpes" anglaises massacraient les Zebre italiens (82-14).

>> Parce que les matchs entre les deux équipes sortent souvent de l'ordinaire (défaite toulousaine 77-17 en 1996, finale épique gagnée par les Wasps en 2004), on se retrouve un peu avant le coup d’envoi à 16 h 15.