Réglisse, Cachou, Michka... les oursons des Pyrénées ont désormais un petit nom

BAPTEME Plus de 10.500 personnes ont participé à l’opération en ligne pour baptiser les oursons nés dans les Pyrénées en 2014 et 2015…

Béatrice Colin

— 

Hvala et deux de ses oursons dont on ne connait pas le géniteur.
Hvala et deux de ses oursons dont on ne connait pas le géniteur. — conselhgenerauaran

Si vous les croisez au détour d’une randonnée, avant qu’ils ne prennent leurs jambes à leur cou, vous pouvez peut-être essayer de les appeler par leur petit nom. Depuis ce jeudi, on connaît les noms de baptême des oursons nés dans les Pyrénées en 2014 et 2015.

>> A lire aussi : Baptisez les derniers oursons nés cet hiver

Exit le très inspiré « grognon ». Pour les mâles, ce sera Cachou, Flocon et Michka, pour les femelles Réglisse, Bulle et Edelweis a annoncé l’association Adet-Pays de l’ours, à l’initiative d’une grande consultation sur les réseaux sociaux invitant les citoyens à leur donner un nom.

Plus de 10.500 personnes y ont participé, départageant les 20 propositions de sobriquets imaginées par les élèves d’écoles primaires du sud de la Haute-Garonne.

Déjà deux noms attribués

Avant que le baptême soit définitivement officialisé, il faudra attendre les résultats des prélèvements génétiques pour déterminer le sexe de chacun des quatre oursons visés par cette opération.

On connaît déjà celui de la fille de Nheu et Moonboots dénommée Réglisse. Quant à la progéniture mâle de Plume et Balou ce sera Cachou.