Tarn : Six mois fermes requis contre un forain qui avait foncé sur des CRS avec son camion

JUSTICE Le forain qui avait lancé son camion sur un CRS fin août lors d’une manifestation sur l’autoroute A68 sera fixé sur sa peine le 16 novembre…

H.M. avec AFP

— 

Un CRS en intervention. Illustration
Un CRS en intervention. Illustration — FRED SCHEIBER

Le 30 août 2016, il avait lancé son camion de 19 tonnes sur les forces de l’ordre, manquant de peu de percuter trois CRS, avant de disparaître durant plusieurs jours.

Un forain a comparu mercredi devant le tribunal correctionnel de Castres, dans le Tarn, pour « violences volontaires par arme par destination [le camion] sur des agents de la force publique ». A l’audience le parquet a requis contre lui deux ans de prison dont 18 mois avec sursis. Le prévenu sera fixé sur son sort le 16 novembre.

A cause de l’annulation de la fête foraine

L’incident avait éclaté en marge d’une manifestation des professionnels qui, fin août 2016, avaient bloqué à plusieurs reprises l’autoroute du Pastel (A68) pour protester contre l’annulation de la fête foraine deLavaur dont le maire, Bernard Carayon (LR), estimait qu’elle n’était pas assez sécurisée.

>> A lire aussi : Toulouse : Une centaine de policiers mobilisée cette nuit pour exprimer leur ras-le-bol

Les manèges avaient finalement pu tourner après un renforcement par l’Etat des moyens de surveillance.