Top 14: Clermont s'en sort bien, le bonus défensif pour Toulouse... Revivez ce match à suspense

RUGBY L'ASM avait l'occasion d'affirmer sa domination sur le Top 14. Toulouse voulait prouver qu'il pouvait encore rivaliser chez un cador...

Nicolas Stival

— 

Le Clermontois Arthur Iturria inscrit le premier essai de l'ASM face au Stade Toulousain, le 9 octobre 2016 au stade Michelin.
Le Clermontois Arthur Iturria inscrit le premier essai de l'ASM face au Stade Toulousain, le 9 octobre 2016 au stade Michelin. — T. Zoccolan / AFP

CLERMONT - STADE TOULOUSAIN: 29-25

18h10: C'EST FINI !!! Derrière une mêlée, Doussain préfère taper en touche pour sauvegarder le point de bonus défensif, plutôt que de viser la victoire. Malgré une mêlée archi-dominatrice, le Stade Toulousain chute à Clermont qui, grâce à un Morgan Parra parfait au pied, reprend la tête du Top 14.

77e : Morgan « 100 % » Parra passe trois points de plus sur pénalité et donne un peu d’air aux siens. Clermont va sans doute pouvoir dire merci à son demi de mêlée international (29-25).

75e: La mêlée clermontoise aujourd'hui.

 

71e: Dans le jargon, on appelle cela L'INSTANT FRITZ: le centre toulousain Florian Fritz tente une pénalité impensable pour le commun des mortels. Et de 55 mètres, il ramène le Stade à un point de Clermont (26-25).

69e: Je ne veux surtout pas m'acharner, mais Marques envoie un coup de pied trop long en ballon mort.... Pour la peine, il est remplacé par Toby Flood, qui prend l'ouverture alors que Doussain glisse à la mêlée.

68e: Le CM du Stade Toulousain y croit, en tout cas.

 

64e: Pendant ce temps, une banda joue le splendide générique des Mystérieuses Cités d'Or dans les tribunes du Michelin. Typiquement auvergnat.

 

60e: Au fait, les deux équipes sont à 14.

55e: C'EST UN GAG !!! Comme tout à l'heure, Toulouse fait n'importe quoi alors qu'il vient de recoller. McAlister monte sur Cros et fait un en-avant et dans la foulée Kunatani prend un jaune pour un espèce de tacle non répertorié parmi les gestes du rugbyman. Bien sûr, Parra passe la pénalité (26-22).

53e: ESSAI DE PENALITE POUR TOULOUSE. A 13 contre 15, Clermont craque une troisième fois en mêlée et l'arbitre Romain Poite sévit logiquement. Marques transforme, le Stade revient à un point (23-22).

50e: Le pilier gauche Thomas Domingo, à peine entré en jeu, prend un jaune après une nouvelle mêlée clermontoise chahutée. Clermont est à 13 avant une nouvelle mêlée...

47e: Faute toulousaine sur le renvoi ! Parra dit merci et rajoute trois points pour des Clermontois réduits à 14 pendant dix minutes (23-15)

45e: Evénement ! Fritz Lee prend un carton jaune après une tentative de strangulation sur Doussain. C'est le premier contre Clermont cette saison, après huit journées de Top 14. Marques passe la pénalité, et le Stade revient à cinq points (20-15).

43e: Marques le maudit! Le buteur toulousain du jour tape son deuxième poteau sortant du match, sur une pénalité.

42e: A peine entré, déjà dehors ! Galan est sonné sur sa première action et doit subir un protocole commotion. Le délicat Edwin Maka le supplée.

41e : Allez, on repart. l'homme en forme de ces dernières semaines rentre à Toulouse : le troisième ligne centre Gillian Galan remplace « Tala » Gray.

 

17h07: C'est la mi-temps et l'heure du thé. On se retrouve dans quelques minutes pour la suite de ce match qui tient ses promesses !

 

40e+3: Toulouse domine en conquête, alors le Stade demande une mêlée sur un hors-jeu à dix mètres de la ligne d'essai de Clermont. L'ASM se remet à la faute et Tekori joue vite la pénalité pour aller aplatir LE DEUXIEME ESSAI DES ROUGE ET NOIR. Marques insiste pour prendre la transformation et il la met enfin, après deux échecs (20-12).

36e: ET LAMERAT QUI PLANTE LE DEUXIEME ESSAI CLERMONTOIS! Sur une longue action de l'ASM initiée par Fofana, c'est l'autre centre qui troue la défense du Stade Toulousain, son club formateur... Bien sûr, Parra transforme (20-5).

35e: Le charme du rugby...

 

29e: Clermont se fait bouger en conquête, mais l'Auvergnat est réaliste. Après une faute bête des Toulousains, l'ASM récupère une pénalité. Parra poursuit son sans-faute avec l'aide du poteau (13-5).

21e: Difficiles débuts en Top 14 pour le joker médical Nathan Charles. Le talonneur australien de l'ASM souffre en mêlée et sort (provisoirement a priori), le crâne en sang. A noter que c'est l'un des rares sportifs de haut niveau (le seul?) à jouer malgré une mucoviscidose.

17e: Oh la réaction toulousaine ! Pénaltouche à cinq mètres de la ligne de l'ASM, groupé-pénétrant et ESSAI DE JOHNSTON ! Bon Marques a raté la transformation... (10-5).

15e: Pas de pause fraîcheur, mais un instant Valeurs

 

10e: Le Stade a l'occasion de sortir la tête de l'eau. Mais le demi de mêlée réserviste Samuel Marques, inhabituellement titulaire, rate sa pénalité avec style.

 

8e: Et hop, trois points de plus sur une pénalité de Parra (10-0). Dans la série entame cauchemardesque, le Stade Toulousain frappe fort...

5e: Et (déjà) le premier essai de Clermont. Interception auvergnate, Camille Lopez s'infiltre et sert le deuxième ligne Arthur Iturria qui file sous les poteaux. Morgan Parra transforme, bien entendu (7-0).

1re : C’est parti ! Toulouse reste sur douze défaites à Clermont depuis 2002. Mais comme le dirait un duo de penseurs contemporains : « On y croit, tout est possible, c’est le jeu de la vie ».

 

16h12: Côté toulousain, c'est moins ronflant, il faut bien l'avouer, même s'il y a quand même du beau monde. A noter, la première titularisation en numéro 8 du Néo-Zélandais Carl Axtens, que l'on va découvrir avec vous.

 

16h10: BIENVENUE A VOUS pour ce match que l'on espère aussi excitant qu'une visite guidée à Vulcania ! Pour commencer, la compo clermontoise. Impressionnant...

 

Attention, grosse affiche ! Du haut de ce Clermont - Toulouse, 20 Boucliers de Brennus vous contemplent. OK, il y en a 19 pour les seuls Stadistes, mais ce dimanche (et cette saison en général), mieux vaut parier sur l'ASM, qui récupèrera son fauteuil de leader du Top 14 si elle ne perd pas. Une semaine avant le début de la Coupe d'Europe, chez les Anglais d'Exeter, la formation auvergnate a sorti l'équipe type.

Côté toulousain, on a laissé des cadres tels que Médard, Dusautoir et Maestri sur les bords de Garonne, en perspective du rendez-vous irlandais, sur les terres du Connacht. Mais les huitièmes provisoires du championnat essaieront quand même de grignoter quelque chose dans un stade Michelin bondé, où ils n'ont plus gagné depuis 2002.

 

>> Parce que Clermont est généralement beaucoup plus spectaculaire et efficace à l'automne qu'au printemps et qu'on a terriblement envie de voir le champion olympique fidjien (à VII) de Toulouse Kunatani réussir enfin quelque chose à XV, rendez-vous avant le coup d’envoi à 16 h 15.