Pas ingrate, Montauban se défonce pour restaurer « Les Tontons Flingueurs »

INSOLITE Parce qu’on « ne devrait jamais quitter Montauban », la préfecture du Tarn-et-Garonne incite ses habitants à soutenir la campagne de crowdfunding pour restaurer la bobine des inimitables « Tontons Flingueurs »…

Helene Menal

— 

Monsieur Fernand, le Montalbanais, et Raoul Volfoni dans la scène culte de la cuisine.
Monsieur Fernand, le Montalbanais, et Raoul Volfoni dans la scène culte de la cuisine. — Les Tontons Flingueurs

​Depuis 1963, des générations se sont succédé à l’office de Tourisme sans jamais faire mieux pour la notoriété de Montauban que Fernand Naudin (Lino Ventura) dans Les Tontons Flingueurs. Avec sa célèbre répartie « On ne devrait jamais quitter Montauban », il a fait plus pour la préfecture du Tarn-et-Garonne que n’importe quel spot de pub.

​Et même si les « gugusses » de Montauban passent parfois pour rustiques, « genre agricole », qu’on se le dise, la ville de Montauban ne se montrera pas ingrate avec le film culte de Georges Lautner.

Un « gugusse » a trop payé

Après avoir déjà baptisé un rond-point du titre du film en 2014, elle vient en effet, via son site Internet et sa page Facebook, d’inciter ses habitants à participer à la mobilisation pour la restauration du film en numérique. L’appel a été lancé par Celluloid Angels, la première plateforme de financement participatif pour la restauration des films de patrimoine. L’objectif est d’obtenir une version restaurée en « 4K », une définition quatre fois supérieure à la HD, « afin que le film puisse continuer à être diffusé sur le petit et le grand écran ».

Sur le site ce dimanche, l’opération est bouclée. Mais c’est du vent. Samedi 8 octobre, un « impulsif » dirait Raoul Volfoni, a donné 5.000 euros au lieu de 50. Donc, le grisbi n’est toujours pas réuni.