Haute-Garonne : Une famille porte plainte contre une institutrice pour violence sur un élève de 8 ans

FAITS DIVERS Lundi, à l’ouest de Toulouse, le geste d’énervement d’une enseignante aurait entraîné un point de suture pour un élève dont les parents ont déposé plainte…

Helene Menal

— 

Dans une salle de classe.
Dans une salle de classe. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Un coup de classeur sur la tête d’un élève turbulent qui se cogne le menton sur sa table et finit aux urgences pour un point de suture. Voilà ce qui se serait passé lundi dans l’école Condorcet de la Salvetat-Saint-Gilles, une commune de l’ouest de l’agglomération toulousaine.

Enquêtes de gendarmerie et administrative

La gendarmerie confirme que les parents de ce petit garçon de 8 ans ont déposé plainte mercredi matin, dans la commune voisine de Plaisance-du-Touch, contre l’institutrice qui est également la directrice de l’école élémentaire.

Deux enquêtes sont donc ouvertes puisque l’Inspection académique a également diligenté une procédure « administrative pour déterminer les circonstances des faits qui ont été portés à [sa] connaissance ». Un inspecteur de l’ Education nationale doit notamment entendre l’institutrice.

Les services académiques précisent que cette enseignante n’a commis « aucun geste inapproprié par le passé ». « Jusqu’à ce lundi son dossier était irréprochable et elle est plutôt connue pour être bienveillante avec les élèves », précise-t-on.