Stade Toulousain: Le match face aux Wasps déplacé à Ernest-Wallon... même si la pelouse du Stadium est «très belle»

RUGBY La rencontre de Champions Cup entre le Stade Toulousain et les Anglais des Wasps aura lieu à Ernest-Wallon le 23 octobre et non pas au Stadium comme initialement prévu…

Nicolas Stival

— 

Le stade Ernest-Wallon de Toulouse lors du match de Top 14 entre le Stade Toulousain et Montpellier, le 14 mars 2015.
Le stade Ernest-Wallon de Toulouse lors du match de Top 14 entre le Stade Toulousain et Montpellier, le 14 mars 2015. — F. Lancelot / Sipa

Décidément, le Stade Toulousain entretient une relation compliquée avec le Stadium. Ce mardi, l’European Professional Club Rugby (EPCR) a indiqué que la rencontre de la deuxième journée de Champions Cup contre les Anglais des Wasps, initialement programmée le dimanche 23 octobre dans la plus grande enceinte de la ville (33.000 places), était relocalisée au stade Ernest-Wallon (19.500 sièges).

« En raison d’un problème de pelouse au Stadium, Toulouse a décidé de changer de stade après avoir consulté l’EPCR », précise l'organisateur de la compétition, dans un communiqué. L’horaire du coup d’envoi (16 h 15) ne bouge pas. Le pythium ou Xanthomonas Translucens, soit le champignon et la bactérie qui ont dévasté le gazon de l’île du Ramier cet été, seraient-ils de retour ? « Il n’y a aucun souci de pelouse, elle est très belle », a réagi Romuald Pagnucco, vice-président de Toulouse Métropole en charge de l’entretien du Stadium, contacté par 20 Minutes

La colère de Bouscatel avant Toulon

L’élu et le président du Stade Toulousain René Bouscatel (injoignable car « en réunion » ce mardi soir) s’étaient livrés à une passe d’armes médiatique fin août. Le club Rouge et Noir avait (déjà) été contraint de reprogrammer à Ernest-Wallon son match de Top 14 contre Toulon (15-32) le 11 septembre, qu’il voulait jouer au Stadium. A l’époque, Bouscatel s’était emporté contre la décision prise par Toulouse Métropole.

>> A lire aussi : La pelouse du Stadium va être (encore) changée pour 460.000 euros

Depuis, la pelouse du Stadium a été changée. Habituel locataire des lieux, le TFC a d’ailleurs disputé ses deux derniers matchs de Ligue 1 contre Guingamp et le Paris-Saint-Germain, les 17 et 23 septembre, sur un beau gazon. Alors, quelle est la véritable raison de cette relocalisation d’un duel pourtant alléchant entre le quadruple champion d’Europe et l’actuel leader du championnat d’Angleterre ?

>> A lire aussi : Pourquoi jouer au Stadium est primordial pour le Stade Toulousain

« La différence entre le Stadium et Ernest-Wallon, c’est 500.000 euros par match », lançait René Bouscatel le 1er septembre. A condition de remplir le Stadium. Or, comme beaucoup d’autres clubs de rugby et de foot, le Stade Toulousain, en panne de titre depuis 2012, a vu ses affluences baisser ces dernières saisons. Les deux derniers matchs contre le Stade Français et Grenoble à Ernest-Wallon n’ont ainsi respectivement attiré que 12.899 puis 10.034 spectateurs…

Problème de remplissage ou autre raison ? En attendant de connaître le fin mot de cette relocalisation, les fans de rugby n’auront pas trop à attendre pour voir un ballon ovale au Stadium : le test-match entre le XV de France et les Samoa y est programmé le 12 novembre.