Toulouse: 116 PV en deux heures, folle soirée étudiante à Saint-Pierre

SOCIETE Une vaste – et fructueuse – opération de police contre la consommation d'alcool sur la voie publique a eu lieu jeudi soir sur les berges de la Garonne...

Hélène Ménal
— 
Une soirée arrosée à Toulouse. Illustration
Une soirée arrosée à Toulouse. Illustration — Frederic Scheiber/20MINUTES

La cible était facile. Jeudi soir, les polices municipale et nationale de Toulouse ont mené une grande opération aux abords de la place Saint-Pierre, le haut lieu des fêtes estudiantines. Elle avait pour but de faire respecter l’arrêté du maire interdisant la consommation d’alcool sur la voie publique.

>> A lire aussi : Boire dans la rue, c'est maintenant interdit toute l'année en centre-ville de Toulouse

Le jour et l’endroit étaient tellement bien choisis que les verbalisations ont coulé à flots. Il y en a eu 116 en tout, entre 22 heures et minuit, pour des fêtards ayant débordé du périmètre des terrasses avec leur verre à la main.

Envies pressantes et mineur en vadrouille

Et, tant qu’à faire, toutes les infractions ont été relevées : deux pour ce que les policiers appellent pudiquement des « mixions », une pour tapage nocturne, une autre pour possession de stupéfiants. Un mineur égaré au milieu des « festayres » a même été conduit dans un foyer.