Toulouse: Il roule à 180 km/h, prend tous les risques et finit caché sous une voiture

FAITS DIVERS Un jeune homme de 29 ans a cherché à semer les policiers en roulant à plus de 180 km/h sur la rocade toulousaine jeudi au petit matin…

B.C.

— 

Toulouse, le 13 mai 2013. Voiture de Police.
Toulouse, le 13 mai 2013. Voiture de Police. — FRED SCHEIBER

Les policiers toulousains ont eu des sueurs froides, jeudi, vers 5 heures du matin. Alors qu’ils circulaient du côté de la Barrière de Paris, ils aperçoivent un véhicule dont l’éclairage de la plaque arrière ne fonctionne pas. Arrivés à sa hauteur, au niveau d’un feu rouge, les fonctionnaires lui demandent de se garer.

>> A lire aussi: Ivre, il provoque un accident à l'origine de la fermeture de la rocade

Mais au lieu d’obtempérer, le conducteur part à en trombe en direction du périphérique, brûlant quelques feux au passage. Il prend alors tous les risques, doublant par la droite, se rabattant au dernier moment, roulant à 180 km/h quand la vitesse est limitée à 90 km/h.

Pas de permis ni d’assurance

Suivi par la police, il emprunte la sortie Empalot avant de sillonner à vive allure les rues du quartier. Il fonce même sur une autre voiture de police qui arrive en face de lui, l’évitant de justesse. Il finit par abandonner son véhicule rue de Draguignan avant de prendre la fuite à pied. Quelques minutes plus tard, les fonctionnaires le repèrent sortant de la zone commerciale en courant. Après l’avoir pisté, ils vont finir par le retrouver… caché sous une voiture.

Le jeune homme de 29 ans est contrôlé positif à l’alcool, en plus d’être déjà sous le coup d’un retrait de permis et de ne pas avoir d’assurance. Il a été placé en garde à vue.