Toulouse: Levez les yeux (et bouchez-vous les oreilles), la Patrouille de France arrive

LOISIRS La célèbre Patrouille de France va survoler Toulouse ce vendredi pour des repérages avant le grand meeting aérien du week-end à Francazal…

Hélène Ménal
— 
La Patrouille de France lors d'un show en Australie
La Patrouille de France lors d'un show en Australie — Andrej Tarfila/Shutters/SIPA

Si ce vendredi vous entendez le vrombissement d’avions militaires sillonnant le ciel de la Ville Rose, pas d’affolement. Levez les yeux – bouchez-vous les oreilles éventuellement – et profitez du spectacle. Il s’agit de quatre Alpha Jet de la célèbre Patrouille de France en mission repérage avant le grand meeting aérien « Des Etoiles et des Ailes » qui mettra ce week-end le feu aux pistes de Francazal.

>> A lire aussi : L'Inde confirme l'achat de 36 avions Rafale à la France

C’est pour « lever toute inquiétude » que les organisateurs ont souhaité prévenir les riverains, et les Toulousains en général, de cet apéritif volant. Un « teaser » idéal pour cette manifestation dont la première édition, il y a deux ans, avait attiré 35.000 fondus d’aéronautique.

Les avions de collection vont voler en escadrille

En plus de La Patrouille de France qui sortira dimanche (en formation complète cette fois), une quarantaine d’appareils feront des démonstrations en vol : du DC-3 au Rafale, tout auréolé de son tardif mais retentissant succès commercial, en passant par des appareils de collection qui fleurent bon les pionniers comme les Breguet et autres Maurane-Saulnier.  Cartouche Doré, une autre patrouille acrobatique de l’Armée de l’air sera aussi de la partie. Quant au  1er Régiment du Train parachutiste, il sautera à domicile.

Les organisateurs tablent sur 50.000 visiteurs en tout. C’est pourquoi, ils conseillent de privilégier la marche ou les transports en commun pour accéder au site. Des navettes gratuites desserviront deux parkings dédiés (et gratuits eux aussi) au métro Basso-Cambo et au Carrefour Portet.