Les réductions d'effectifs chez Airbus ne sont pas exclues

ECONOMIE Selon le «Financial Times», Airbus group préparerait un plan de réduction des coûts et des suppressions de postes, ce qui n’est pas exclu par son patron, Tom Enders…

B.C. avec AFP

— 

Les groupes Airbus Group et Safran annoncent le lancement de la coentreprise qui rassemblera leurs activités dans les lanceurs spatiaux
Les groupes Airbus Group et Safran annoncent le lancement de la coentreprise qui rassemblera leurs activités dans les lanceurs spatiaux — Leon Neal AFP

Pour limiter l’impact des problèmes de production de l’A380, assemblé à Toulouse, et l’A400 M, Airbus Group plancherait sur un plan de réductions, qui pourrait se traduire par une suppression d’emplois, selon une information publiée ce lundi par le Financial Time.

Il viserait ceux qui font doublon dans la division aviation civile de l’entreprise.

>> A lire aussi : Coup dur pour Airbus qui réduit la voilure de l'A380

Une information que le patron d’Airbus Group, Tom Enders, a refusé de confirmer ou d’infirmer dans la matinée, en marge de l’inauguration de sa Leadership University, un site de formations de ses « leaders » installé à Blagnac.

« Nous réfléchissons sans cesse »

« Vous n’excluez jamais rien quand vous parlez d’efficacité et de synergie mais nous sommes en train de réfléchir à tout cela, de réfléchir aux moyens de réduire les coûts de nos structures et d’être plus efficace », a indiqué Tom Enders.

>> A lire aussi : Le patron d'Airbus reconnaît des erreurs concernant l'A400M

Avant d’ajouter : « Nous réfléchissons sans cesse à des solutions et des moyens pour être plus efficaces, pour faire en sorte que nos opérations soient moins coûteuses mais également nos administrations et nos structures administratives et, comme je l’ai déjà dit fin juillet, nous sommes en train d’y réfléchir ».