Toulouse: L'application Weezit connecte les inconnus croisés dans la rue

TECHNOLOGIES Un Toulousain a lancé ce nouveau réseau social qui permet à travers des hashtags et la géolocalisation d'entrer en contact avec des personnes rencontrées dans la journée...

Julie Rimbert

— 

L'application Weezit est utilisée par près de 5.000 personnes.
L'application Weezit est utilisée par près de 5.000 personnes. — Weezit

Des hashtags et la géolocalisation pour faire des rencontres. C’est ce que propose l’application Weezit, lancé en janvier par un Toulousain qui permet de retrouver une personne croisée dans la rue.

Hashtags quotidiens

Franck Fotolo a eu l’idée de cette nouvelle application suite à une mésaventure sur une aire d’autoroute en 2013. « Je me rendais en voiture à Paris donc je me suis arrêté pour manger dans une station-service, raconte cet ancien cadre dans l’aéronautique, âgé de 29 ans. J’ai repris la route mais je me suis aperçu que j’avais oublié mon IPad sur l’aire de repos. J’ai réussi à le récupérer mais si cela n’avait pas été le cas, j’aurais dû rentrer en contact avec une personne présente sur les lieux ».

Après avoir mûri son idée, Franck Fotolo décide de créer sa société, Pharaoniik Corp, pour développer cette nouvelle application. Une fois inscrit via son compte Facebook, l’utilisateur de Weezit crée son profil où il indique ses caractéristiques physiques (couleur des yeux, cheveux, sexe…) et des hashtags indiquant ses passions, la couleur de ses vêtements, ses marques préférées ou encore des accessoires.

Près de 5.000 utilisateurs

« C’est un peu le jeu “Qui est-ce ?” en grandeur nature puisque les weeziters peuvent s’identifier et retrouver quelqu’un grâce à ces caractéristiques indiquées en hashtags tous les jours, détaille l’entrepreneur. Ils peuvent ensuite entrer en contact grâce à la plateforme, que cela soit pour un rencard, une raison professionnelle ou juste discuter de mode. Il n’y a pas de limite pour l’utilisateur sauf celle qu’il s’impose ».

L’application Weezit – disponible gratuitement sur App Store et Google Play – a déjà été téléchargée par près de 5.000 personnes. Le réseau social s’est principalement développé sur Toulouse et Paris mais est accessible dans toutes les villes de France.