Toulouse: Il menace de mort un magistrat au nom de Daesh

FAITS DIVERS Un gardé à vue de 24 ans a menacé de mort un procureur puis un policier en évoquant Daesh. Il a été condamné le lendemain à deux ans de prison ferme...

H.M.

— 

L'entrée du Palais de justice de Toulouse
L'entrée du Palais de justice de Toulouse — FrŽdŽric Scheiber/20MINUTES

« Sur ma vie, sur la vie de Daesh, je te tue, je te tue, je te tue ». Voilà, selon La Dépêche du Midi, ce qu’un suspect a lancé mercredi au procureur de la République de Toulouse alors que ce dernier venait de lui signifier la prolongation de sa garde à vue. L’homme de 24 ans avait été interpellé la veille pour plusieurs vols dans des galeries commerciales de l’agglomération de Toulouse.

Pas de regrets

Les menaces de mort ne se sont pas arrêtées là. Reconduit sous escorte au commissariat de Blagnac pour la suite de sa garde à vue, le jeune de 24 ans a réitéré ses propos, sensiblement dans les mêmes termes, à l’encontre d’un policier.

>> A lire aussi : Il finit au poste après avoir fait les louanges de Mohamed Merah

Jugé jeudi en comparution immédiate, le prévenu n’a pas semblé regretter ses outrages. Le tribunal l’a condamné à deux ans de prison ferme.