Lors d'une précédente réfection de la pelouse du Stadium en 2011.
Lors d'une précédente réfection de la pelouse du Stadium en 2011. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

SOCIETE

Toulouse: La pelouse du Stadium va être (encore) changée pour 460.000 euros

Après le pythium, une nouvelle bactérie a attaqué la pelouse du Stadium, que Toulouse Métropole a décidé de changer complètement pour 460.000 euros…

Le feuilleton n’en finit pas. Complètement changée avant l’Euro 2016 pour un montant de plus d’un million d’euros, la pelouse du Stadium fait à nouveau l’objet de travaux depuis ce jeudi. Pas de décaissement total cette fois-ci, mais un changement pur et simple de la surface enherbée que l’entraîneur du TFC, Pascal Dupraz, avait comparé fin août au désert de Gobi.

>> A lire aussi : Le Stade Toulousain furieux de ne pas accueillir Toulon au Stadium, Toulouse Métropole réplique

L’état de cette pelouse, attaquée par un champignon, a été aussi récemment au cœur d’une polémique entre le Stade Toulousain et Toulouse Métropole, propriétaire de l’enceinte sportive. Le président des Rouge et Noir, René Bouscatel, avait en effet prévu d’accueillir ce dimanche le Rugby club toulonnais au Stadium. Le match se jouera finalement à Ernest-Wallon, la collectivité ayant refusé de mettre à disposition le site en bord de Garonne à cause de l’état de la surface gazonnée.

Nouvelle bactérie

« Dès l’apparition du pythium sur la pelouse du Stadium, nous avons mis en œuvre tous les traitements adéquats. Ce champignon, qui ravage de nombreuses pelouses d’autres stades à Toulouse et en France, avait alors disparu du Stadium. Nous avions ensuite pu compter sur une reprise naturelle grâce à de nouveaux semis. Malheureusement, à la fin de la semaine dernière, la pelouse a été attaquée de façon extrêmement virulente par une nouvelle maladie », a indiqué jeudi Toulouse Métropole.

Cette bactérie, appelée Xanthomonas Translucens, touche aussi la pelouse de Bordeaux, et rend impraticable le terrain.

Travaux terminés le 16 septembre

Au lieu de se lancer dans de nouveaux traitements « sans mettre en péril la programmation des semaines et mois à venir au Stadium », les élus ont décidé « de remplacer intégralement la pelouse du Stadium ».

Les opérations de replaquage seront terminées le 16 septembre, à temps pour que le TFC puisse recevoir Guingamp. Un chantier qui va coûter 460.000 euros, dont 300.000 déjà provisionnés par la collectivité « au cas où un replaquage aurait été nécessaire pendant l’Euro 2016 ».