Le Stade Toulousain furieux de ne pas accueillir Toulon au Stadium, Toulouse Métropole réplique

RUGBY A cause du mauvais état de la pelouse, la rencontre entre le Stade Toulousain et le RCT qui devait se jouer le dimanche 11 septembre au Stadium aura lieu finalement à Ernest-Wallon…

N. S. et B. C.

— 

Cet été, la pelouse du Stadium de Toulouse a été attaquée quatre fois par un champignon, le pythium,.
Cet été, la pelouse du Stadium de Toulouse a été attaquée quatre fois par un champignon, le pythium,. — P. Nin /mairie de Toulouse/Sipa

Le coach du TFC, Pascal Dupraz l’avait comparée au désert de Gobi lors de la reprise des Violets. La pelouse du Stadium de Toulouse n’en finit pas de faire parler d’elle.

>> A lire aussi : TFC: L'horrible pelouse du Stadium cartonnée par la LFP

Attaquée depuis cet été par le pythium, un champignon, elle ne pourra pas accueillir le match entre les Rouge et Noir et le RCT de Mourad Boudjellal le dimanche 11 septembre. Au grand dam du président du Stade Toulousain, Jean-René Bouscatel qui, averti mardi soir, juge cette décision « consternante ».

Manque à gagner de 500.000 euros selon Bouscatel

Le président se plaint notamment d’un manque à gagner puisque cette rencontre se jouera finalement à Ernest-Wallon qui peut accueillir environ 19.000 spectateurs contre 33.000 au Stadium, soit une perte sèche de 500.000 euros pour le club déjà en proie à quelques difficultés financières.

Surtout, Bouscatel n’a pas apprécié la manière dont les choses se sont déroulées. « Samedi,lors du match [contre Bordeaux-Bègles], j’ai appris de manière officieuse qu’il y aurait des difficultés pour organiser la rencontre au Stadium contre Toulon. J’ai insisté alors pour avoir le président de Toulouse Métropole [ Jean-Luc Moudenc, également maire de Toulouse]. Il devait me rappeler personnellement hier soir [mardi]. Et à 20 h 30, c’est Mme [Laurence] Arribagé [adjointe aux sports] qui m’a appelé pour me donner la réponse. Je trouve la forme et le fond un peu désobligeants. » On avait cru comprendre…

Une demande trop tardive du Stade Toulousain ?

Forcément, la partie attaquée a une autre version de l’histoire. « La saison dernière, le Stade Toulousain nous avait demandé en septembre de pouvoir jouer en décembre contre Toulon, affirme Romuald Pagnucco, vice-président de Toulouse Métropole en charge du Stadium. Cette saison, la demande a été faite en août pour septembre. »

Selon l’élu, Toulouse Métropole n’avait pas fourni de réponse au club avant celle, négative, de ce début de semaine. Le Stade a donc « pris des risques » en communiquant sur l’affiche au Stadium, dixit Romuald Pagnucco. Mais pourquoi ce « non », au fait ? « Cette rencontre contre Toulon tombait très mal, reprend-il. Ce qui a dicté notre choix, c’est le reste de la saison, avec les matchs du Stade, du TFC, mais aussi France - Samoa en rugby (le 12 novembre). Si on peut gagner une semaine, on le fait. »

>> A lire aussi : Toulouse: Sept ans après, le Stadium va retrouver le XV de France contre les Samoa

Le TFC doit recevoir Guingamp le 17 septembre, puis le Paris Saint-Germain le 23. « A l’heure actuelle, il n’y a plus de pythium sur la pelouse, après quatre attaques de ce champignon en juillet et août. Mais cela peut revenir… » Pour se débarrasser de l’intrus, il a été décidé d’arrêter l’engrais et de diminuer l’apport en eau. Le pythium est parti, mais l’herbe a jauni. Et le gazon a besoin de temps pour s'enraciner et poursuivre sa convalescence… « De toute façon, si le rugby jouait, le foot nous mettait la pression, et vice-versa », observe l’élu, pris entre deux feux.