Toulouse: Un policier agressé au couteau à l'accueil d'un commissariat

FAITS DIVERS Un individu a frappé à la gorge un policier qui était à l'accueil dans un commissariat du centre-ville de Toulouse mardi après-midi. Ce trentenaire a été interpellé...

Hélène Ménal
— 
Le commissariat toulousain où l'agression s'est produite.
Le commissariat toulousain où l'agression s'est produite. — Google Maps

Un jeune policier a été sérieusement blessé à la gorge ce mardi après-midi par un individu dont on ne connaît pas les motivations. Les faits se sont déroulés vers 14h30 dans un commissariat du centre-ville de Toulouse, situé rue du Rempart Saint-Etienne.

Le pronostic vital du policier n’est pas engagé

La victime, un adjoint de sécurité de 21 ans, était à l’accueil quand elle a été agressée par un individu d’une trentaine d’années qui a fait semblant de venir déposer plainte. Selon Didier Martinez, le secrétaire régional du syndicat Unité-SGP Police, « il a d’abord tenté de s’emparer de l’arme de service du fonctionnaire puis, voyant qu’il n’y parvenait pas, il a sorti un couteau ». L’agresseur a été interpellé sur place et l’enquête à été confiée au SRPJ.

De source policière, le pronostic vital du fonctionnaire ne serait plus engagé. Le bouclage de la rue a été levé peu après 16 h et Pierre-Yves Couilleau, le procureur de la République de Toulouse, doit s’exprimer en début de soirée.

Troubles psychiatriques

« Apparemment, l’agresseur était connu de la DGSI (Direction générale de la Sécurité intérieure, le service de renseignements du ministère de l’Intérieur) car il souffrait de troubles psychiatriques, affirme Luc Escoda, secrétaire régional du syndicat Alliance. Il faisait une fixation sur ce service et tournait autour des locaux. Il était connu pour des faits mineurs de dégradations. »

« Cette agression a provoqué une onde de choc et une grande émotion dans les rangs de la police toulousaine, précise Didier Martinez. Elle montre que nous sommes plus que jamais des cibles ». Ce mardi, la sécurité a été renforcée dans tous les commissariats de la Ville rose.