TFC: L'horrible pelouse du Stadium cartonnée par la LFP

FOOTBALL La Ligue de football professionnel a publié mercredi son classement des pelouses de Ligue 1. Et sans surprise, le gazon du Stadium se fait éreinter…

Nicolas Stival

— 

Le Bordelais Thomas Touré (à gauche) et le Toulousain Oscar Trejo à la lutte sur la pelouse très dégradée du Stadium de Toulouse, le 20 août 2016.
Le Bordelais Thomas Touré (à gauche) et le Toulousain Oscar Trejo à la lutte sur la pelouse très dégradée du Stadium de Toulouse, le 20 août 2016. — P. Pavani / AFP

Après deux journées de Ligue 1, le TFC occupe une belle quatrième place au classement général, avec un nul à Marseille (0-0) et un net succès sur Bordeaux (4-1). En revanche, le Stadium se traîne tout au fond du championnat des pelouses publié ce mercredi, également organisé par la Ligue de football professionnel (LFP). Le gazon toulousain, grignoté par un champignon, le pythium, récolte un pitoyable 2,4 sur 20 à l’issue du derby de la Garonne, samedi.

L’avant-dernier, le terrain de Louis-II à Monaco, ferait presque office de moquette avec son 7,4/20… Septième du même classement à l’issue de la saison dernière, avec un joli 15,8/20, impeccable lors des quatre matchs organisés dans la Ville rose pendant l’Euro, l’herbe du Stadium est désormais méconnaissable. Gênant, alors que cette pelouse hybride a été installée à l’été 2015, moyennant 1,3 million d’euros, avant de subir une cure de luminothérapie début 2016, qui a encore alourdi la note.

La LFP tacle cette pelouse « indigne de la L1 »

Lors d’une conférence de presse, le 11 août, le président du TFC Olivier Sadran a vigoureusement taclé Toulouse Métropole, en charge de l’entretien du Stadium.

Ce mercredi, dans La Dépêche du Midi, le nouveau directeur de la LFP Didier Quillot a dénoncé « une pelouse indigne de la Ligue 1 » et a souhaité qu’elle soit changée « le plus vite possible ». Autrement dit, avant les prochains matchs à domicile contre Guingamp et Paris, les 17 et 24 septembre.