Aveyron: Arrestation d’un forcené qui a tiré à plusieurs reprises

FAITS DIVERS Un quadragénaire a été interpellé après avoir tiré des coups de feu toute la matinée depuis son appartement, sans faire de blessés…

G.D.

— 

La commune de Sainte-Affrique, dans l'Aveyron.
La commune de Sainte-Affrique, dans l'Aveyron. — Google Maps

Une trentaine de gendarmes ont dû intervenir. Un homme retranché chez lui à Saint-Affrique, dans l’Aveyron, a tiré des coups de feu pendant plusieurs heures avant d’être interpellé, vendredi en fin de matinée.

Cet habitant de 44 ans, un « marginal au passé psychiatrique un peu compliqué », tirait depuis 6h du matin depuis son appartement du quartier du Vieux-Pont, a déclaré à l’AFP le maire de Saint-Affrique Alain Fauconnier.

Piste djihadiste écartée

Les gendarmes de l’Aveyron, « profitant d’une opportunité pour le neutraliser », ont pu l’interpeller en fin de matinée avant que le GIGN, alerté, ne se rende sur les lieux, a précisé un haut responsable de la gendarmerie.

>> A lire aussi: Un forcené abattu après avoir lancé un cocktail Molotov sur le Raid.

Il s’est retranché sans aucun otage, s’est servi d’un fusil de chasse calibre 12 mais n’a fait aucun blessé, a ajouté la même source. Il a fait l’objet d’une hospitalisation d’office, a expliqué le maire, précisant qu’à aucun moment, la piste djihadiste n’avait été évoquée.