Ariège: En état d'ivresse, il fait l'apologie du terrorisme et prend trois mois ferme

JUSTICE En état d’ivresse, un individu a vociféré que « La France mérite ses bombes et ses attentats »…

Mikaël Libert

— 

Illustration justice.
Illustration justice. — M.LIBERT/20 MINUTES

Il faut vraiment arrêter l’alcool. Un habitant de Foix, en Ariège, a été condamné à une peine de prison ferme après avoir fait l’apologie du terrorisme en état d’ivresse. Selon France 3, il avait déjà été condamné pour des motifs liés à sa consommation d’alcool.

Le mis en cause, âgé de 35 ans, a été interpellé, samedi soir, sur la place Parmentier, à Foix. Visiblement sous l’emprise de l’alcool, il avait cru bon de lancer un appel à la prière au beau milieu de la foule présente sur place.

« J’irai au Pakistan et vous ferez moins les malins »

Méfiants, les passants avaient prévenu la police. C’est à la vue des agents que l’individu s’est énervé, vociférant des invectives comme : « La France mérite ses bombes et ses attentats, elle est l’ennemie des musulmans ». Et il n’en est pas resté là puisqu’il a cru bon d’ajouter : « Quand je ne serai plus sous contrôle de la justice, j’irai au Pakistan et vous ferez moins les malins à mon retour ».

>> A lire aussi : Six mois de prison pour apologie du terrorisme dans les Landes

Pas très malin dans le contexte actuel, d’autant que l’homme le dit lui-même, il est sous contrôle judiciaire. Il est donc embarqué manu militari au commissariat où les fonctionnaires ont relevé son alcoolémie : 1,2g/l de sang. Auditionné après dégrisement, le mis en cause affirme regretter ses propos, lesquels sont mis sur le compte de l’alcool. Il assure par ailleurs ne pas être radicalisé, une allégation confirmée par une perquisition infructueuse à son domicile.

Trois mois fermes

Néanmoins, jugé en comparution immédiate, la justice a décidé de révoquer le sursis dont il bénéficiait suite à une précédente condamnation pour d’autres faits liés à l’alcool. Il a donc écopé d’une peine de prison ferme de trois mois.