Montauban: Un jeune de 21 ans torturé et séquestré pendant un mois

FAITS-DIVERS Un jeune homme a été retrouvé dans un état grave à Montauban. Il aurait été séquestré et torturé pendant un mois dans un appartement de Toulouse…

H.M.
— 
C'est la police judiciaire qui s'est saisie de l'affaire.
C'est la police judiciaire qui s'est saisie de l'affaire. — E.Frisullo / 20 Minutes

Depuis qu’il a été secouru agonisant – souffrant de brûlures, de diverses blessures graves et de côtes cassées – dans le vestiaire d’un stade montalbanais, ce jeune a subi quatre opérations chirurgicales dans un établissement de la Ville rose. Son calvaire est révélé parLa Dépêche du Midi qui affirme que ce garçon de 21 ans a été séquestré et torturé dans un appartement de Toulouse durant un long mois.

La victime a été retrouvée le 7 juillet dans un vestiaire du stade du quartier des Chênes à Montauban.
La victime a été retrouvée le 7 juillet dans un vestiaire du stade du quartier des Chênes à Montauban. - Google Maps

Selon le quotidien régional, le Montalbanais a été retrouvé le 7 juillet, alors que sa famille ne l’avait plus vu depuis le 7 juin. Son père avait, une dizaine de jours auparavant, fini par faire un signalement à la police.

L’état du jeune homme n’a pas permis aux policiers de la brigade de sûreté urbaine de Montauban (Tarn-et-Garonne) de l’interroger tout de suite. Ils ont donc mis plusieurs jours à comprendre le cauchemar qu’il a vécu.

Perversité

Sa séquestration aurait été non seulement accompagnée d’actes de tortures mais aussi de stratagèmes d’une grande perversité. Ses ravisseurs l’auraient notamment obligé dans un premier temps à donner régulièrement des nouvelles à sa famille et à procéder à des retraits bancaires.

>> A lire aussi : Séquestré pendant sept semaines, il vit encore dans la terreur

Vengeance, dette, violence gratuite, les enquêteurs qui recherchent toujours les kidnappeurs n’écartent à ce stade aucune piste. Ouvert par le parquet de Toulouse, ce dossier sordide est désormais entre les mains de celui de Montauban.