Ariège: Deux atterrissages d'urgence en moins de 24 heures sans faire de blessé

FAITS DIVERS Deux pilotes ont effectué un atterrissage d’urgence dans des champs d’Ariège à 24 heures d’intervalle…

B.C.

— 

L'autogire qui s'est posé en urgence dimanche 17 juillet dans un champ de Leychert, en Ariège.
L'autogire qui s'est posé en urgence dimanche 17 juillet dans un champ de Leychert, en Ariège. — Gendarmerie Ariege

Plus de peur que de mal pour deux pilotes. En moins de 24 heures, ils ont réussi des atterrissages de fortune dans des champs ariégeois, sans qu’il y ait le moindre blessé.

Dimanche, en fin de matinée, les gendarmes de Foix ont reçu l’appel d’un habitant. Ce dernier avait découvert dans un près de la commune de Leychert un autogire accidenté. Ce sont les membres de la brigade de Lavelanet et des  transports aériens de Toulouse qui ont mené l’enquête pour découvrir ce qui avait bien pu arriver au pilote.

Un Cessna au Fossat

Après l’avoir contacté, ce dernier, originaire du Fousseret, un village de Haute-Garonne, leur a expliqué qu’il avait dû réaliser un atterrissage d’urgence après un ennui mécanique.

C’est aussi la mésaventure qui est arrivée à un jeune pilote espagnol de 22 ans lundi matin. Ce denier, à bord d’un Cessna, s’est posé dans un champ du Fossat vers 9 h 30 a indiqué la Dépêche du Midi. Les gendarmes et la douane ont interrogé le pilote qui n’a pas été blessé.