Toulouse: Pas de feu d'artifice «privé» cette année, ni dans votre jardin, ni ailleurs

SECURITE Pour des raisons de sécurité, le préfet interdit pour les particuliers l’utilisation des « artifices de divertissement »…

Helene Menal

— 

Feu d'artifice. Illustration.
Feu d'artifice. Illustration. — Xinhua - Sipa

Si vous aviez l’intention d’épater vos amis en tirant un feu d’artifice dans votre jardin ou votre cour d’immeuble, laissez tomber. Pascal Mailhos, le préfet de la Haute-Garonne, s’est prononcé cette année pour l’extinction des feux privatifs. « Afin que le 14 juillet reste une fête festive et de limiter tous troubles à l’ordre public », il a signé deux arrêtés.

Pas de transport de carburant non plus

Le premier interdit pour les particuliers l’utilisation (mais aussi la vente et donc l’achat) d’artifices de divertissement. Le second, plus classique, prohibe l’achat de carburant au détail ou d’en transporter dans des récipients divers, du jerrican au flacon.

>> A lire aussi : Toulouse: Louane, Soprano et Keen'V (entre autres) seront sur scène pour le 14-juillet

Ces mesures sont valables du mercredi 13 juillet à 18h au jeudi 15 à 6h sur tout le territoire de la Haute-Garonne.

Il ne reste plus qu’à se rabattre sur les festivités « officielles » pour lesquelles les organisateurs et mairies devront appliquer les consignes Vigipirate.