Toulouse: Byron Kelleher, l'ancien joueur All Black, convoqué devant la justice

FAITS DIVERS L’ancien joueur du Stade Toulousain a été placé en garde à vue « pour violences conjugales » mercredi après une soirée arrosée. Il devra s’expliquer devant la justice prochainement…

B.C.

— 

Le Néo-Zélandais et ex All Blacks, Byron Kelleher. 20/04/2011 Toulouse
Le Néo-Zélandais et ex All Blacks, Byron Kelleher. 20/04/2011 Toulouse — FREDERIC SCHEIBER / 20 MINUTES

La soirée de la Fête de la musique s’est mal terminée pour Byron Kelleher, l’ancien joueur du Stade Toulousain. L’ex-international néo-zélandais a été placé en garde à vue après une soirée un peu trop arrosée.

Alors qu’il était invité chez un couple d’amis, dans un appartement du bas de la Côte Pavée, il s’est énervé, a cassé la porte vitrée d’entrée de l’immeuble et s’en serait pris à sa compagne selon une source policière. Une version toutefois démentie par cette dernière quelques heures plus tard.

>> A lire aussi : Toulouse: La compagne de Byron Kelleher dément avoir subi des violences

Le demi de mêlée a été arrêté pour ivresse manifeste sur la voie publique. Il a été ensuite été placé en garde à vue pour « violences conjugales ». Libéré dans la soirée, celui que les supporters surnommaient « le bison » devra se présenter devant la justice toulousaine pour répondre prochainement de ses actes.

Déja interpellé pour ivresse

Ce n’est pas la première fois que le nom du joueur de 39 ans se retrouve dans la rubrique des faits divers. Il y a trois ans, Byron Kelleher, qui a ouvert un bar dans la Ville rose, avait été arrêté en état d’ivresse à Bordeaux alors qu’il circulait en sens interdit.

>> A lire aussi : Byron Kelleher recadré après son débordement nocturne

En 2009, encore sous l’emprise de l’alcool, l’ancien rugbyman avait embouti une Porsche avant de s’en prendre violemment à l’automobiliste. Après cette rixe, il avait écopé de deux mois de prison avec sursis et 1.500 euros d’amende.