Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon vont devenir Région Occitanie

SOCIÉTÉ Les élus du conseil régional Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées se prononcent vendredi sur l’appellation «Région Occitanie», sous-titrée Pyrénées et Méditerranée…

Béatrice Colin
Le drapeau occitan. Illustration.
Le drapeau occitan. Illustration. — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Lors du vote citoyen organisé par le Conseil régional pour le choix du futur nom de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, l’appellation Occitanie a mis KO les autres propositions.

Sur les 203 993 votes, celle-ci est arrivée en tête avec près de la moitié des suffrages (44,90 %), suivie de Languedoc-Pyrénées (17,81 %), Pyrénées-Méditerranée (15,31 %), Occitanie-Pays Catalan avec 12,15 %, et Languedoc, avec 10,01 %.

Impossible pour les élus qui doivent se prononcer ce vendredi de faire abstraction du choix émis par les habitants lors de la consultation. C’est donc « Région Occitanie » qui sera proposée au vote. Mais il sera en quelque sorte sous-titré.

Pas d’unanimité

« Ce nom sera enrichi de la communication institutionnelle de la Région par une référence permanente aux Pyrénées et à la Méditerranée. Ces termes pourront être, dans certaines occasions, traduits en langue catalane et occitane », détaille la délibération du conseil régional.

Un moyen de contenter presque tout le monde, même si les Catalans restent critiques sur cette proposition, quand l’opposition de droite estime que la consultation même n’est pas représentative.

Les contestations dépassent les frontières des treize départements. Ainsi les voisins de la région Aquitaine, notamment le président du conseil régionalAlain Rousset, désapprouvent le choix d’Occitanie dont les frontières historiques ne se limitent pas à la seule région LRMP..

Si cette appellation est retenue par les élus, elle sera proposée au Gouvernement comme nom définitif de la nouvelle région. C’est un décret du Conseil d’Etat qui tranchera définitivement sur la question d’ici le 1er octobre.