TFC: Dominik Furman, le flop file à Plock, en Pologne

FOOTBALL Toulouse a prêté Dominik Furman pour la quatrième fois en un an et demi. Le milieu de terrain polonais va évoluer cette saison chez lui, en Pologne, dans le club du Wisla Plock…

N.S.

— 

Le milieu polonais du TFC Dominik Furman contre Bastia, en Ligue 1, le 11 février 2014 au Stadium de Toulouse.
Le milieu polonais du TFC Dominik Furman contre Bastia, en Ligue 1, le 11 février 2014 au Stadium de Toulouse. — F. Lancelot / Sipa

Que faire d’un joueur sur lequel on ne compte pas et auquel il reste encore deux ans de contrat ? On le prête. C’est ainsi que Toulouse a cédé pour la saison à venir, avec option d’achat, son milieu Dominik Furman (23 ans) au Wisla Plock, promu en Ligue 1 polonaise.

Il s’agit du quatrième prêt en l’espace d’un an et demi pour l’international polonais (deux sélections), arrivé en janvier 2014 du Legia Varsovie moyennant la coquette somme de 2,7 millions d’euros.

Une saison 2015-2016 particulièrement compliquée

Incapable de s’imposer dans une Ligue 1 trop rapide pour lui (cinq matchs joués en un an), Furman est reparti dans son club formateur dès janvier 2015. Il a de nouveau été prêté au Legia à l’été 2015, mais le champion de Pologne a finalement renvoyé le joueur à Toulouse lors du dernier mercato de janvier.

Le milieu axial a alors tenté de se relancer au Hellas Vérone. Las, il n’a joué que 19 minutes en une demi-saison avec la lanterne rouge du championnat italien. C’est au tour du Wisla Plock de tenter de réveiller le talent qui sommeille en Furman depuis son transfert en France.