Toulouse: Le tram ne passera pas au Stadium pour les matchs de l'Euro

BIZARRE Non, ce n’est pas une blague. Durant l’Euro de foot, le tram ne desservira par le Stadium les jours de match. Explications…

Hélène Ménal

— 

Le pont Saint-Michel fait partie de la zone neutralisée durant les rencontres
Le pont Saint-Michel fait partie de la zone neutralisée durant les rencontres — FRED SCHEIBER

Davantage de trams, plus de rames de métro et des horaires aménagés les soirs de match. A Toulouse, l’Euro débute lundi à 15 h avec la rencontre Espagne-République tchèque. Et pour se hisser à la hauteur de l’événement, le réseau Tisséo met les bouchées doubles.

A une bizarrerie près, qui fait parler : le tram, a priori le moyen de transport idéal pour gagner l’Ile du Ramier, ne desservira pas le Stadium les jours de compétition. Il sera même fermé entre les Arènes et Palais de Justice quatre heures avant et deux après les rencontres. Une concession à la sécurité. « Le pont Saint-Michel est dans le périmètre de la zone neutralisée communiquée par la préfecture, les rames ne pourront par conséquent pas rouler », indique Tisséo.

Et comme, il ne peut faire demi-tour qu’aux Arènes ou au Palais de Justice, impossible de l’amener plus près.

Le trajet aurait de toute façon été fastidieux vu que l’avenue de Muret va servir d’aire de parcage des cars de supporters pour un des deux adversaires du jour.

Enfin, cette coupure du tram l’empêchera de facto de desservir la fan-zone des allées Jules-Guesde. Huereusement, il y aura le métro.

Des navettes gratuites depuis les Arènes et le Zénith

Pour résumer, si vous avez la chance d’avoir passé l’obstacle du tirage au sort de l’UEFA, ne comptez vous rendre au Stadium ni en voiture, ni en tram. Une mesure de compensation a été mise en place avec des navettes gratuites qui partiront toutes les cinq minutes vers le stade depuis la station de métro des Arènes, comme pour les bonnes vieilles rencontres du TFC.

>> A lire aussi : Euro 2016: A Toulouse, le «banderoles-gate» du Capitole a trouvé son épilogue

D’autres navettes, gratuites aussi, partiront du parking du Zénith où 3.000 places de stationnement seront disponibles.