Gers: Un curé placé en garde à vue pour viol

FAIT DIVERS Un curé gersois a été placé en garde à vue lundi après une plainte pour viol et agression sexuelle déposée par une paroissienne…

Helene Menal

— 

Un prêtre qui donne la communion. Illustration
Un prêtre qui donne la communion. Illustration — MARTIN BERNETTI AFP

L’abbé Edouard T., curé des paroisses de Fleurance et Mauvezin, dans le Gers, a été placé en garde à vue lundi par les gendarmes dans le cadre d’une plainte pour viol et agression sexuelle. C’est l' archevêque d’Auch lui-même, Mgr Gardès, qui a rendu publique l’affaire ce mardi.

La plainte émane d’une paroissienne d’âge mûr pour des faits remontant au mois de septembre 2015. Selon La Dépêche du Midi, c’est d’ailleurs l’archevêché qui, après avoir reçu deux coups de téléphone de signalement, a prévenu le procureur de la République d’Auch.

Il a été relevé de ses charges

Le prêtre mis en cause officiait depuis six ans dans le Gers. Il a été relevé de ses charges pastorales et remplacé dès que la nouvelle de son placement en garde à vue est parvenue à l’archevêché.

>> A lire aussi : Pédophilie dans l'Eglise: L'enquête sur l'affaire Barbarin se rapproche du dénouement

Dans un communiqué, l’archevêque parle d’une « malheureuse affaire » dont il continuera à tenir les fidèles informés. Il doit d’ailleurs se rendre à Fleurance ce mardi soir pour rencontrer les paroissiens, qui sont sans doute sous le choc.