VIDÉO. Jeu de séduction entre deux ours dans les Pyrénées

BIODIVERSITE Deux ours ont été filmés sur le versant français des Pyrénées lors d'une parade amoureuse il y a un mois, alors qu'un plantigrade a été lâché côté espagnol lundi soir...

Beatrice Colin

— 

Un ours dans les Pyrénées
Un ours dans les Pyrénées — ONCFS / Equipe ours / réseau ours brun

Lundi soir, un nouvel ours originaire de Slovénie a été lâché sur le versant espagnol des Pyrénées. L’arrivée de « Goiat » en Catalogne était prévue de longue date dans le cadre du programme européen Pyroslife.

Voici les premiers pas de Goiat, l'ours lâché hier soir par les Catalans. Bienvenue à lui !

Publié par Pays de l'Ours - Adet sur mardi 7 juin 2016

Son objectif est de renouveler les populations en intégrant de nouveaux mâles à la population autochtone, dont une grande partie est liée à Pyros, le mâle dominant jusqu’à présent. Le dernier arrivé pèse 205 kg et a environ 10 ans.

Pyros vieillissant, les autres mâles cherchent à exister

Il sera en concurrence avec les jeunes mâles adultes, qui rongent leur frein, attendant que Pyros lâche la rampe. Le tombeur de ces dames étant un peu vieillissant, des jeunes se sont sentis pousser des ailes et font désormais usage de leurs charmes.

>> A lire aussi : VIDEO. L'ours Pyros n'est plus le Casanova des Pyrénées

C’est le cas de ce jeune mâle qui a été repéré en charmante compagnie les 30 avril et 1er mai derniers en soirée. Des images plutôt rares de jeux amoureux.

Filmés par deux bénévoles du Réseau ours brun de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), les deux plantigrades ont été observés sur la commune de Melles, en Haute-Garonne. On les voit se tourner autour, se faire des léchouilles… un jeu de séduction qui pourrait laisser présager de nouvelles naissances à l’avenir.