Top 14: C'est pas gagné, mais le Stade Toulousain peut jouer son barrage à domicile

RUGBY Le Stade Toulousain doit gagner dimanche à Grenoble pour espérer disputer le barrage du Top 14 à Ernest-Wallon. Mais cela ne suffira pas…

Nicolas Stival

— 

L'ouvreur toulousain Luke McAlister lors du match de Top 14 face à Clermont, le 29 mai 2016 au stade Ernest-Wallon de Toulouse.
L'ouvreur toulousain Luke McAlister lors du match de Top 14 face à Clermont, le 29 mai 2016 au stade Ernest-Wallon de Toulouse. — R. Gabalda / AFP

Dimanche, 20 h 45. Drôle d’horaire pour une dernière journée de phase régulière du Top 14. Par souci d’équité sportive, les sept matchs auront lieu en même temps. Avant de se déplacer chez des Grenoblois (dixièmes) sans aucune pression, le Stade Toulousain est déjà assuré de conserver au pire sa cinquième place. Et donc, de jouer un barrage à l’extérieur (ce qui serait une première dans l’histoire du club) chez le quatrième.

Mais les Rouge et Noir, qui restent sur cinq succès de rang, peuvent encore espérer finir quatrièmes, voire troisièmes et donc disputer ce « quart de finale » à Ernest-Wallon, le 11 ou 12 juin. Pour cela, ils doivent à tout prix gagner en Isère. Une condition nécessaire mais pas suffisante, car les hommes d’Ugo Mola doivent aussi espérer un faux pas du Racing 92 (quatrième) ou de Toulon (troisième).

>> A lire aussi : Contre Clermont, le Stade Toulousain fera ses adieux à dix joueurs

Ce n’est pas le cas de figure le plus probable, mais cela reste envisageable, même si les deux rivaux, qui peuvent encore viser une qualification directe pour les demi-finales à Rennes, reçoivent. Le Racing 92 accueille ainsi Montpellier et peut espérer ravir la deuxième place à la formation héraultaise, qui fera forcément tout pour la conserver. De son côté, Toulon reçoit l’Union Bordeaux-Bègles (septième), encore en position de se qualifier in extremis pour les barrages.

Si le Racing et Toulon connaissent la défaite, même bonifiée, pendant que le Stade Toulousain gagne, même sans bonus, le Stade grimpera à la troisième place, et recevra le sixième le week-end suivant. Quoi qu’il en soit, la route vers le Camp Nou de Barcelone, où se jouera la finale du Top 14 le 24 juin, est encore très longue et semée d’embûches.