Pyrénées: Une jeune ourse retrouvée morte sur le versant espagnol

BIODIVERSITE Une jeune ourse, âgée d’environ un an et demi, aurait été victime de l’attaque d’un autre plantigrade…

B.C.

— 

La dépouille d'une ourse retrouvée morte dans le Val d'Aran le 16 mai dernier.
La dépouille d'une ourse retrouvée morte dans le Val d'Aran le 16 mai dernier. — Conselh Generau d’Aran

C’est la présence massive de vautours qui a alerté un promeneur. Le 16 mai, la dépouille d’une ourse d’environ un an et demi a été retrouvée à Vielha, dans le Val d’Aran, à quelques kilomètres de la frontière franco-espagnole.

Attaque d’un autre ours

Le conseil général du Val d’Aran a révélé cette découverte mardi sur son site Internet. Une autopsie a été menée sur le cadavre du plantigrade. Les premières analyses réalisées indiquent que la bête aurait pu être victime d’une attaque d’un de ses congénères.

Diverses blessures ont été causées par des morsures et des griffures. L’avant d’une patte était cassé et le museau abîmé. L’animal a aussi dû faire une chute, car sa hanche et ses côtes étaient cassées.

D’ici à la fin du mois, un nouveau lâcher d’ours est prévu sur le versant espagnol dans le cadre du programme européen « PyrosLife ».

>> A lire aussi : Pyrénées: Plus nombreux, les ours ont pourtant eu la patte moins lourde