Toulouse: Un vol dérouté vers l'aéroport de Blagnac à cause de 24 passagers (très) turbulents

AEROPORT Samedi soir, un vol en provenance de Glasgow et à destination de Palma de Majorque a été détourné vers Blagnac où 24 passagers turbulents ont été débarqués…

Beatrice Colin

— 

Un avion de la compagnie easyJet
Un avion de la compagnie easyJet — F . Scheiber / 20 Minutes

Drôle de soirée pour les passagers du vol easyJet 6895 au départ de Glasgow et à destination de Palma de Majorque. Samedi 21 mai, en pleine nuit, ils ont dû faire une petite escale à Toulouse pour débarquer 24 personnes, un peu trop enjouées.

L’avion avait quitté l’Ecosse en fin de journée pour un vol de 2h55. Mais il a duré un peu plus longtemps que prévu « en raison du comportement perturbateur d’un groupe de passagers », a indiqué la compagnie aérienne auprès des médias anglais.

Une nuit en cellule de dégrisement

Au milieu du vol, le commandant de bord a donc demandé à pouvoir dérouter son appareil vers l’aéroport de Toulouse-Blagnac, histoire de débarquer les petits malins qui refusaient, entre autres, de mettre leurs ceintures ou de respecter les consignes de sécurité.

A leur descente sur le tarmac, ils ont été pris en charge par la police de l’air et des frontières (PAF) toulousaine.

Le plus alcoolisé du groupe a passé le reste de la nuit en cellule de dégrisement, les autres se sont trouvé un vol de retour. Ils sont tous ressortis libres, aucune plainte n’ayant été déposée auprès de la PAF. Quant à l’avion, il est reparti vers Palma de Majorque.

>> A lire aussi : Bordeaux: Un avion se pose à Mérignac pour débarquer un passager écossais ivre

La compagnie easyJet explique que cette escale a entraîné le report du vol retour vers Glasgow prévu au départ de Palma à cause « du dépassement du nombre légal d’heures travaillées. Le vol a été reporté au lendemain, hébergement et repas ont été fournis aux passagers. easyJet ne tolère aucun comportement perturbateur ou menaçant à bord et engagera toujours des poursuites judiciaires », a fait savoir la compagnie.