Stade Toulousain: Vincent Clerc l'assure, il n'a pas (encore) signé à Toulon

RUGBY L’ailier toulousain Vincent Clerc a assuré ce lundi matin qu’il n’avait pas encore signé à Toulon, contrairement aux déclarations du président du RCT Mourad Boudjellal…

Nicolas Stival

— 

L'ailier toulousain Vincent Clerc lors d'un match de Champions Cup chez les Anglais de Bath, le 25 octobre 2014.
L'ailier toulousain Vincent Clerc lors d'un match de Champions Cup chez les Anglais de Bath, le 25 octobre 2014. — Davies/AP/Sipa

L’événement est assez rare pour être souligné. Ce lundi midi, Vincent Clerc a décliné la demande d’interview formulée par une poignée de journalistes, qui faisaient le pied de grue devant le centre d’entraînement du Stade Toulousain, à Ernest-Wallon.

Avec le sourire, l’ailier international (35 ans, 67 sélections) a proposé à ses interlocuteurs de les revoir la semaine prochaine. « Je n’ai pas signé à Toulon », a-t-il simplement ajouté, alors que le président du RCT Mourad Boudjellal avait annoncé dimanche son arrivée sur la Rade.

>> A lire aussi : RC Toulon: Mourad Boudjellal officialise l'arrivée de Vincent Clerc

En fin de contrat après 14 ans à Toulouse et six titres (trois Coupes d’Europe, trois boucliers de Brennus), Clerc devrait pourtant bien rejoindre le Var pour y disputer la probable dernière saison de sa carrière, après n’avoir reçu selon lui « aucune offre » de son club actuel.

Jeudi dernier, le président toulousain Jean-René Bouscatel avait expliqué qu’il n’avait pas pu prolonger le contrat de son ailier à cause d’un problème de « salary cap », le plafonnement de la masse salariale du club imposé par la Ligue nationale de rugby (LNR).