Toulouse: Elle tranche la langue de son violeur, il est interpellé aux Urgences

FAITS-DIVERS Un violeur présumé dort en prison. Dimanche, il a agressé une jeune femme dans un ascenseur. La victime a fait semblant de se laisser embrasser et lui a coupé la langue…

H.M.

— 

Le suspect a été interpellé aux Urgences de Purpan.
Le suspect a été interpellé aux Urgences de Purpan. — Credit:GELEBART/20 MINUTES/SIPA

Un violeur présumé de 24 ans a été arrêté dimanche à Toulouse. De source policière, il a été interpellé aux Urgences de l' hôpital Purpan où les hommes de la brigade anticriminalité guettaient un homme avec un signe bien particulier : une langue coupée.

Agression dans un ascenseur

La blessure lui avait été infligée peu avant par sa victime, une jeune fille de 18 ans. Les faits se sont passés dimanche alors qu’elle regagnait son immeuble de la rue de la Flambère, dans le quartier Purpan.

Elle s’est sentie suivie et, effectivement, quand elle a voulu prendre l’ascenseur au sous-sol, l’agresseur l’a rattrapée dans la cabine lui arrachant son chemisier et violant son intimité.

>> A lire aussi : Mordu jusqu'au sang au pénis par sa victime, un présumé violeur interpellé

D’abord tétanisée, la victime a fait semblant de capituler et de se laisser embrasser. C’est à ce moment-là qu’elle a mordu son violeur, lui tranchant un gros morceau de langue avec les dents.

Il a été incarcéré

Etant donné l’importance de la blessure, les policiers ont pensé dès que l’alerte a été donnée que le fuyard irait se faire soigner.

L’homme nie les faits, expliquant que la victime lui avait fait des propositions. Il n’a pas convaincu la juge d’instruction qui l’a mis en examen lundi. Il a été incarcéré dans la foulée.