Toulouse: Appelés sur un feu de voiture, des pompiers se font caillasser à Ginestous

FAITS DIVERS Les pompiers toulousains ont été la cible de jets de pierre alors qu’ils intervenaient lundi après-midi sur un feu de voiture à Ginestous…

B.C.

— 

Illustration d'un sapeur-pompiers du SDIS de Haute-Garonne
Illustration d'un sapeur-pompiers du SDIS de Haute-Garonne — FRED SCHEIBER

Un comité de réception peu amical attendait les sapeurs-pompiers de Toulouse lundi après-midi sur une de leurs interventions. Appelés pour un feu de voiture du côté du chemin de la plage, dans le quartier Ginestous, ils n’ont pas pu sortir leurs lances et éteindre l’incendie.

Dès leur arrivée ils ont été la cible de jets de projectile. Ils ont fait demi-tour et attendu que les forces de l’ordre les rejoignent pour terminer leur intervention.

Régulièrement agressés

Ils sont allés dans la soirée déposer plainte au commissariat. Ce n’est pas la première fois que les membres du SDIS de Haute-Garonne sont pris à partie gratuitement sur le terrain.

En août 2013, ils avaient été caillassés au Mirail, ce qui les avait poussés à se mobiliser. L’un des agresseurs avait été condamné en appel à une peine de trois ans de prison, dont deux ans ferme

>> A lire aussi : Pompiers agressés à Toulouse: trois ans requis en appel

Il y a un an, une agression similaire avait eu lieu à Portet-sur-Garonne.