Rugby: Des propos racistes ternissent une rencontre de Fédérale 2 près de Toulouse

SPORT Des joueurs d’un club gersois ont tenu des propos racistes lors d’un match à l’encontre de deux membres de l'équipe de Balma, en Haute-Garonne…

B.C.

— 

Illustration d'un ballon de rugby.
Illustration d'un ballon de rugby. — ALLILI MOURAD/SIPA

Le respect d’autrui, la convivialité ou encore la solidarité font partie des valeurs du rugby si souvent mises en avant. Des notions qui ont dû vraisemblablement échapper à des joueurs du club gersois de L’Isle-Jourdain.

Excuses du président du club gersois

Lors d’une rencontre le 3 avril dernier, face à l’équipe de Balma, deux d’entre eux ont proféré des insultes racistes, doublées d’autres provocations, envers le capitaine du club de l’agglomération toulousaine ainsi que de son flanker rapporte le site Rugbyrama.

Si l’arbitre de la rencontre n’a fait aucun rapport, n’ayant pas été témoin directement des propos tenus par les joueurs, le président du club de L’Isle-Jourdain leur a demandé des explications après avoir reçu un courrier du capitaine balmanais.

Ces derniers n’ont pas nié et le président a présenté officiellement ses excuses au club adverse ainsi qu’aux victimes des injures.

Racisme aussi au haut niveau

Une affaire qui a suscité la réaction de vives réactions sur les réseaux sociaux, notamment celles de l’ancien capitaine du XV tricolore et joueur du Stade toulousain, Thierry Dusautoir.

Le racisme dans le monde du ballon ovale existe, comme dans les autres sports. Certains joueurs de haut niveau y ont été confrontés, comme l’ancien joueur du Biarritz Olympique, Serge Betsen.

>> A lire aussi : Racisme dans le Top 14: Le supporter «faisait pareil que dans King-kong» raconte Nagusa

Lors d’un chat avec les internautes de 20minutes.fr, le mythique troisième ligne aile avait indiqué qu’un « bon plaquage, un bon déblayage a plus de valeur à mon sens que le fait de s’énerver puis d’être pénalisé bêtement et ainsi pénaliser son équipe. L’autre solution, c’est de montrer le résultat final à l’adversaire du joueur en ayant tout fait pour gagner justement ! ».

Ce que les joueurs de Balma ont fait en remportant le match 28 à 20.