Toulouse: Ivre, il urine sur les policiers du haut d'un pont

FAITS-DIVERS Un étudiant a été arrêté  pour s’être soulagé volontairement sur des policiers municipaux du haut d’un pont…

H.M.

— 

Une patrouille de la police municipale à Toulouse
Une patrouille de la police municipale à Toulouse — A. GELEBART / 20 MINUTES

Acte de rébellion ou simple facétie de fêtard, un jeune est en garde à vue à Toulouse pour un outrage assez insolite sur des policiers municipaux.

L’affaire s’est nouée vers 1 heure du matin dans la nuit de jeudi à vendredi sur - et sous - le Pont Saint-Pierre, tout près donc du lieu mythique des fêtes estudiantines.

« Liquide chaud et odorant »

Et la nuit a aussi été « arrosée » pour les policiers municipaux. Les fonctionnaires étaient en train de contrôler des sans-abri quand, de source policière, ils ont senti « des jets de liquide chaud et odorant ».

En levant la tête, ils aperçoivent un homme dissimulé par une capuche en train d’uriner en les visant. L’homme s’enfuit mais, manque de bol, quatre caméras fonctionnent depuis jeudi dans le secteur de la place Saint-Pierre. Le PC repère rapidement l'« arroseur » qui est interpellé.

>> A lire aussi : Toulouse: Tranquillou, il se fait un rail de coke devant la caméra de vidéosurveillance

Le «Manneken-Pis» toulousain était  étudiant en marketing de 18 ans, sévèrement imbibé. II a plaidé l'imprégnation alcoolique en garde à vue et l'affaire a été classée sans suite...