Toulouse: La Roulotte solidaire, un vestiaire de rue au service de ceux qui n'ont rien

SOCIETE De plus en plus de personnes fréquentent le vestiaire gratuit pour les démunis installé à Saint-Cyprien. Un appel aux dons est lancé pour faire face à la demande…

Béatrice Colin

— 

Monique, l'une des bénévoles de la Roulotte solidaire, un vestiaire gratuit pour les plus démunis.
Monique, l'une des bénévoles de la Roulotte solidaire, un vestiaire gratuit pour les plus démunis. — B. Colin / 20 Minutes

« On pourrait ouvrir tous les jours tellement il y a de demandes », relève Jean-Marc, un des bénévoles de la Roulotte solidaire, un vestiaire pour les plus démunis. Installé au 11, rue Laganne, dans le quartier Saint-Cyprien, ce lieu convivial a ouvert ses portes en septembre 2014. Depuis, le « succès » ne se dément malheureusement pas.

2.112 bénéficiaires

Entre les rayonnages de vêtements et de chaussures, on y sert le café, recharge les téléphones portables ou encore tape la causette. Ici, pas la peine de sortir une déclaration de ressources pour pouvoir trouver un jean et un tee-shirt à sa taille. Tout est gratuit.

« Pour se lancer, nous avons commencé par faire des vide-greniers, histoire de récolter un peu d’argent pour payer le loyer. Ce vestiaire a vu le jour pour que chacun continue à garder sa dignité. On a même une bénévole esthéticienne qui fait des soins pour des femmes qui ont besoin de se retrouver », explique Monique, qui a vu grossir le nombre de bénéficiaires rapidement.

Appel aux dons

La Roulotte solidaire a accueilli 580 personnes la première année, aujourd’hui 2.112 viennent régulièrement pour s’habiller, trouver des produits d’hygiène ou encore des croquettes pour leur chien. Les sans-abri ne sont pas les seuls à fréquenter ce vestiaire, des femmes seules avec leurs enfants ou encore des travailleurs pauvres y ont recours.

>> A lire aussi : Toulouse: Des citoyens veulent payer un toit à ceux qui n'en ont pas

Pour faire face, l’association a besoin de vêtements, mais aussi de produits d’hygiène ou encore de duvets et couvertures. Et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.