Bijoux toxiques, « viande de brousse »... Les cinq grosses prises des douanes de Toulouse

FRAUDE En 2015, les douanes de Toulouse ont réalisé 2.160 saisies, parfois très insolites, selon un bilan dressé mercredi…

Béatrice Colin
— 
Les douanes de Toulouse 12.760 cartouches de cigarettes en
Les douanes de Toulouse 12.760 cartouches de cigarettes en — B. Colin / 20 Minutes

En Midi-Pyrénées, les douanes françaises n’ont pas chômé en 2015 selon un bilan dressé mercredi par les responsables de la direction régionale. La proximité de la frontière espagnole et le trafic de l’aéroport de Toulouse-Blagnac apportent leurs lots réguliers de saisies en tous genres, de la très classique contrebande de cigarettes aux bijoux toxiques.

65 tonnes de déchets pour l’Afrique

En novembre dernier, un poids lourd était arrêté. A son bord, du vieil électroménager et des pneus usagés. Rien de très particulier, sauf que ces 65 tonnes alimentaient une filière internationale de trafic de déchets à destination de l’Afrique de l’Ouest. Ce détournement, très lucratif, n’est pas autorisé et fait concurrence à la filière officielle des recycleurs locaux.

60.000 gélules de complément alimentaire

Les compléments alimentaires, c’est loin d’être illégal et leurs ventes fleurissent sur Internet. Sauf quand ils ne répondent pas à la réglementation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. C’est le cas des 60.000 gélules « amaigrissantes » de Garcina Cambogia saisies par le bureau de Blagnac. Elles étaient destinées à un particulier qui comptait lui-même les revendre sur Internet.

Plus de 11.000 médicaments ont été trouvés, avec en tête du hit parade, les copies Viagra. Mais aussi 1.000 lots de crème pour se blanchir la peau, très recherchées et contenant souvent des substances dangereuses et interdites par l’Union européenne.

66 kg de « viande de brousse »

Pas sûr que tous les estomacs puissent la digérer sans conséquence. Les douaniers ont intercepté dans des colis près de 212 kg de viandes et poissons séchés, majoritairement en provenance de l’Afrique dont 66 kg de viande de brousse, composé la plupart du temps de cadavres d’antilope, de porc-épic ou encore de singe.

3,3 millions euros de trafic de stupéfiants

En mars, 10,1 kilos de cocaïne dissimulés dans le double fond d’une valise et le disque dur d’un ordinateur étaient saisis par les douanes de Blagnac, en octobre, 170,7 kg de skunk, une variété de cannabis, étaient découverts dans les plaques en polystyrène d’un camion. Les 215 saisies de stupéfiants réalisés en Midi-Pyrénées sont évaluées à 3,378 millions d’euros.

Attention, bijoux toxiques

Il y a quelques années, les douanes de Toulouse avaient saisies 55 392 ustensiles de cuisine en plastique contenant des « amines aromatiques primaires ». L’année dernière, ce sont 128.205 bijoux toxiques pour la santé qui ont été découverts dans les bagages et cartons de fret. Ils contenaient du nickel et du cadmium, sources d’intoxications.