Toulouse: Les gendarmes interceptent... deux poneys

INSOLITE Les animaux divaguaient dans la rue à Balma…

H.M.

— 

La scène a eu lieu dimanche dans les rue de Balma, près de Toulouse.
La scène a eu lieu dimanche dans les rue de Balma, près de Toulouse. — Gendarmerie de la Haute-Garonne

C’est l’histoire trognon de ce week-end de Pâques et les gendarmes de la Haute-Garonne n’ont pas résisté à la partager sur Facebook. Une scène insolite s’est déroulée dimanche dans les rues de Balma, à la limite Est de Toulouse.​

>> A lire aussi : Un cheval s’échappe de l’hippodrome et s’offre une virée dans Toulouse

​Les riverains et automobilistes se sont trouvés nez à nez route de Castres, une voie plutôt passante, avec un duo d’intrus assez inattendu : deux poneys en fait.

Une fugue de 500 mètres

Prévenue, la brigade de gendarmerie de Balma a immédiatement intercepté les deux perturbateurs. Les militaires ont mis une petite heure à retrouver le bercail des fugueurs, situé à 500 mètres du lieu de « l’interpellation », et à les rendre à leurs propriétaires. Les constatations sur place ont permis d’établir que l’évasion avait été facilitée par un trou dans une clôture. Une enquête rondement menée.