Stade Toulousain: Le président Bouscatel échappe à une sanction, pas Florian Fritz

RUGBY Le président du Stade Toulousain Jean-René Bouscatel n'a pas été puni pour son comportement lors du match de Top 14 contre Montpellier. Le centre Florian Fritz a pris une semaine de suspension…

N.S.

— 

Le président du Stade Toulousain Jean-René Bouscatel lors d'un match de Top 14 contre Perpignan, le 1er mars 2014 au stade Ernest-Wallon de Toulouse.
Le président du Stade Toulousain Jean-René Bouscatel lors d'un match de Top 14 contre Perpignan, le 1er mars 2014 au stade Ernest-Wallon de Toulouse. — F. Lancelot / Sipa

Convoqué par la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR) mercredi, Jean-René Bouscatel n’a pas été sanctionné. Le président du Stade Toulousain a comparu pour son comportement au cours du match de Top 14 perdu à domicile contre Montpellier (29-31), le 28 février.

Jeudi la LNR a indiqué que sa commission de discipline s’était retrouvée dans « l’impossibilité de le sanctionner au motif qu’il n’est pas licencié auprès de la FFR (Fédération française de rugby) au titre de la saison 2015-2016 ». Pourtant, le dirigeant a « l’obligation d’être titulaire d’une licence », selon « les règlements de la FFR et de la LNR », a précisé la LNR.

>> A lire aussi : Top 12 et tournées à l’étranger… Le calendrier rêvé du président Bouscatel

Finalement, c’estle Stade Toulousain qui écope d’une « amende de 10.000 euros assortie du sursis pour non-respect de l’article 65 des règlements généraux de la LNR en raison du comportement de son président. »

Fritz absent à Clermont, comme cinq internationaux

Par ailleurs, Florian Fritz était lui aussi convoqué par la commission de discipline ce mercredi, pour son comportement lors du même match contre Montpellier. Le centre toulousain de 32 ans est suspendu pour une semaine car il a marché sur un adversaire, indique la LNR.

Fritz sera requalifié lundi et ratera donc le déplacement de Toulouse à Clermont, dimanche en Top 14, pour lequel son club est déjà privé de cinq internationaux français convoqués pour défier l’Angleterre lors du Tournoi des VI Nations.