Wissam Ben Yedder? «C'est un bonbon», assure Pascal Dupraz après TFC - Bordeaux

FOOTBALL L’entraîneur du TFC Pascal Dupraz a osé une drôle de comparaison au sujet de Wissam Ben Yedder, auteur d’un doublé samedi lors du large succès sur Bordeaux (4-0) en Ligue 1...

Nicolas Stival

— 

Double buteur contre Bordeaux, l'attaquant du TFC Wissam Ben Yedder est félicité par son entraîneur Pascal Dupraz.
Double buteur contre Bordeaux, l'attaquant du TFC Wissam Ben Yedder est félicité par son entraîneur Pascal Dupraz. — P. Pavani / AFP

« Les baisers d’Alizée sont de vraies gourmandises », fredonnait une jeune chanteuse corse au début du XXIe siècle. Dans ce cas, pourquoi Wissam Ben Yedder ne serait-il pas « un bonbon », comme l’a suggéré son entraîneur Pascal Dupraz samedi soir après le carton du TFC contre Bordeaux (4-0) ?

>> A lire aussi : Le TFC de Pascal Dupraz atomise Bordeaux et se prend à rêver du maintien en Ligue 1

Auteur d’un doublé, l’attaquant toulousain a collé aux dents de la triste défense girondine. Pour s’en débarrasser, Lamine Sané a tenté de le déséquilibrer dans la surface. Résultat : carton rouge pour l’arrière central et penalty transformé par Ben Yedder (2-0, 50e), déjà auteur de l’ouverture du score sur « un exploit », d’après son coéquipier Alexis Blin.

Dès la 5e minute de ce derby, le Franco-Tunisien avait en effet pris de vitesse Pablo avant d’aller joliment tromper le gardien Paul Bernardoni. «Le TFC peut compter sur des attaquants de grande valeur », a répété Pascal Dupraz, qui a englobé son capitaine Martin Braithwaite, également buteur sur penalty, dans le compliment.

Sur les traces du légendaire Beto Marcico

Mais c’est surtout Ben Yedder qui a crevé l’écran dans ce derby de la Garonne, en inscrivant ses onzième et douzième réalisations cette saison en Ligue 1. A 25 ans, il affiche déjà 58 buts en championnat, tous avec le TFC. Le légendaire Alberto « Beto » Marcico, idole éternelle des supporters violets de plus de 40 ans, le devance seulement de quatre longueurs.

« Wissam va encore réaliser une saison à environ 15 buts, c’est très fort », souffle Blin. « Il a des qualités dont peu d’attaquants disposent, observe le jeune milieu défensif de 19 ans. Sa technique est au-dessus de la moyenne et devant le but, c’est un tueur. »

Un départ déjà programmé

« Tueur » ou « bonbon », une chose est certaine. L’improbable opération maintien de l’avant-dernier de Ligue 1 passe par le talent de Ben Yedder, qui quittera les bords de Garonne cet été après plusieurs faux départs lors des précédents mercatos.