Faites-vous servir par Michel Sarran et Thierry Dusautoir pour la bonne cause

SOLIDARITE Le 21 mars, l’association Ernest organise une soirée caritative où des personnalités toulousaines se transforment en commis et serveurs pour la bonne cause…

Béatrice Colin

— 

Le repas idéal à concocter pour son papa selon Michel Sarran
Le repas idéal à concocter pour son papa selon Michel Sarran — 20 minutes - Magazine

Se faire servir par les rugbymen Yannick Bru et Thierry Dusautoir, le handballeur Valentin Porte, l’écrivain Pascal Dessaint, le Fabulous Trobadors Claude Sicre ou encore le patron de la Chambre de commerce de Toulouse, Alain di Crescenzo, cela n’arrive pas tous les jours.

Lundi 21 mars, une brigade de dix-sept commis de luxe et haute en couleurs sera derrière les comptoirs des loges du marché toulousain de Saint-Cyprien pour servir les participants à la soirée gastronomique et solidaire portée par l’association Ernest et ouverte à tous.

Retrouvez plus d'informations sur l'évènenement https://www.facebook.com/events/974247822612674/

Posté par Ernest sur dimanche 6 mars 2016

En novembre, ses responsables avaient lancé dans 38 restaurants de la Ville rose le pourboire solidaire : une partie de l’addition était reversée à des associations qui fournissent des repas aux plus démunis.
 

>> A lire aussi : Le pourboire solidaire débarque dans 38 restaurants de la Ville rose

 

« Nous avons récolté entre 10.000 et 12.000 euros mais notre objectif était de 20.000 euros pour financer des équipements pour les épiceries solidaires l’Entr’act et Maillol, ainsi que pour l’association La Main tendue 31. Pour compléter la somme, nous avons eu l’idée de faire une soirée et j’en ai parlé à Yannick Bru qui m’a tout de suite dit oui », raconte Christian Jauréna. Et de fil en aiguille, plusieurs personnalités ont donné leur accord pour mettre la main à la pâte.

Notammentle chef Michel Sarran, qui sera chargé de gérer ces brigades, un talent qu’il exerce déjà sur les plateaux de Top Chef. Les restaurateurs ayant participé à la campagne de novembre fourniront la matière première. Aux commis de prestige de faire le reste.

Des billets de 20 à 45 euros à acheter en ligne

Quant aux commerçants du marché, certains ont joué le jeu et donné leur accord pour mettre à disposition leurs loges le temps d’une soirée. « Certains ont même décidé de reverser leur recette du jour à Ernest », explique Cécilia Canac-Domange, la présidente de l’association des commerçants qui feront une nocturne pour l’occasion.

Pour pouvoir se faire servir tour en faisant une bonne action, il faut prendre son billet d’ores et déjà sur un site sécurisé et dédié. Ils sont vendus entre 20 et 45 euros.