Gastronomie: Le chef aveyronnais Sébastien Bras élu «créateur de l'année» par Omnivore

CUISINE Installé à Laguiole dans l’Aveyron, Sébastien Bras a été distingué par Omnivore, l’une des bibles de la nouvelle cuisine, qui tient son festival à Paris…

N.S. avec AFP
— 
Sébastien Bras (à droite) avec son père Michel et son oncle André, le 23 janvier 2014 à Toulouse.
Sébastien Bras (à droite) avec son père Michel et son oncle André, le 23 janvier 2014 à Toulouse. — FRED SCHEIBER

Déjà récompensé par trois macarons Michelin, Sébastien Bras a reçu une nouvelle distinction. Omnivore a attribué au chef installé à Laguiole, dans l’Aveyron, le titre de « créateur de l’année 2016 ». Cette bible de la nouvelle cuisine a salué le fils aîné de Michel Bras, fondateur d’une enseigne dont la réputation a dépassé les frontières, pour une cuisine inventive « ancrée dans la puissance aromatique, en prise directe avec Laguiole et l’Aubrac ». Sébastien Bras officie désormais seul, sans son père.

>> A lire aussi : L'Aveyronnais Michel Bras élu meilleur chef du monde par ses pairs

Omnivore a également distingué Michele Farnesi, chef du restaurant italien de Paris Dilia, comme la « révélation de l’année » pour sa capacité « à remettre le goût en question et à dézinguer la monotonie ».

Omnivore organise de dimanche à mardi à Paris la onzième édition de son festival, avec Montréal en invitée d’honneur. Cinq scènes (sucré, salé, liquide, artisan et avant-garde) sont mises à l’honneur à la Maison de la Mutualité.

« Nous avons repris la route pour dénicher et faire découvrir les chefs les plus inspirants du moment, et des designers et influenceurs de tous bords afin d’imaginer encore mieux l’avenir de la cuisine », indique Luc Dubanchet, créateur et directeur d’Omnivore.

Sébastien Bras, mais aussi Cyril Lignac, Jean-François Piège et Christophe Michalak, parmi 150 chefs, artisans de bouche et vignerons, proposent pendant trois jours des performances culinaires.