Toulouse: Pris pour un terroriste, le joggeur arrêté devant un lycée juif

FAITS DIVERS L’homme a été interpellé mercredi devant l’établissement scolaire avant d’être relâché…

B.C.

— 

Illustration d'un joggeur.
Illustration d'un joggeur. — BEN STANSALL / AFP

Sa tenue noire et son comportement ont suscité la suspicion des vigiles du lycée privé de confession juive Maurice Grynfogel, à Colomiers. Lundi et mardi, ils ont vu passer devant les caméras de l’établissement scolaire un homme vêtu d’une tenue sportive noire, d’un masque et d’un gilet sombre suspect rapporte La Dépêche du Midi dans son édition du jour. Ce dernier faisait des allers et retours réguliers devant le lycée.

Libéré après plusieurs vérifications

Une attitude étrange pour un joggeur qui a poussé les vigiles à alerter la police. Vers midi, mercredi, les forces de l’ordre ont attendu discrètement le mystérieux coureur avant de l’interpeller. Au commissariat, les enquêteurs vont découvrir dans son sac des cailloux.

Pas pour les jeter sur la façade du lycée, mais pour se lester durant sa course. L’ingénieur d’une trentaine d’années a été libéré après de multiples vérifications. Pas sûr qu’il s’aventure désormais avec sa tenue de GI Joe de la course devant un établissement scolaire. Surtout en période d’état d’urgence.