Toulouse: La présence de rats dans une école affole des parents d'élèves

EDUCATION Des parents ont bloqué l’entrée d’une école publique pour dénoncer la présence de rats. Un traitement par la mairie est en cours…  

B.C.

— 

Illustration d'un rat
Illustration d'un rat — CATERS NEWS AGENCY/SIPA

De nombreux élèves de l’école Louise-Michel, dans le quartier toulousain de La Faourette, ont fait l’école buissonnière ce lundi. Des parents remontés ont en effet bloqué l’entrée de l’établissement à 8h30 pour dénoncer la présence de rats, en particulier dans les dortoirs des enfants.

Présence détectée fin janvier

Une présence de petits rongeurs que la mairie ne nie pas. « Fin janvier, début février, nous avons constaté que des appâts avaient été consommés, nous avons mis des raticides dans les zones sécurisées où les enfants n’ont pas accès, notamment les faux plafonds. Des rats ont été retrouvés et nous sommes passés à la phase de dératisation et nettoyage par les services d’hygiène de la Ville », indique Marion Lalanne de Laubadère, adjointe au maire en charge de l’Education pour qui « il n’y a pas lieu de fermer l’école ».

L’élue assure pour rassurer les parents que « les draps des lits ont été changés tous les jours et qu’une information sur toutes les procédures en cours a eu lieu ». Elle sera présente ce vendredi au sein de l’école avec un médecin du service communal d’hygiène et de santé de la mairie « pour répondre à toutes les questions des parents ».