Pour le Guide Vert Michelin, Toulouse rivalise avec Barcelone et Lisbonne

TOURISME L’édition 2016 du Guide Vert Michelin décerne plus de 50 étoiles aux sites culturels de la Ville rose…

Béatrice Colin

— 

L' eglise des Jacobins. Toulouse,FRANCE-2/10/13
L' eglise des Jacobins. Toulouse,FRANCE-2/10/13 — FRED SCHEIBER

Les chefs toulousains ne sont pas les seuls à être auréolés des étoiles Michelin. Car, aux lauréats du Guide rouge, succèdent les primés du Guide vert dont la dernière édition vient de sortir. Au total, plus de 50 étoiles distinguent les plus beaux sites culturels de la Ville rose. Ce qui en fait la ville la plus étoilée après Paris.

16 nouveaux sites font une entrée remarquée, notamment dans la catégorie trois étoiles. L’Eglise des Jacobins, qui a reçu la visite de 136 212 visiteurs l’an dernier, et la Fondation-Bemberg et son écrin l’hôtel d’Assézat ont ainsi été distinguées par le guide. « Outre la richesse et la diversité impressionnante des collections de Georges Bemberg, c’est la pertinence des explications fournies lors des parcours de visite qui a porté cette fondation-musée au firmament des musées français », justifie l’équipe de rédaction.

>> Lire aussi : Plus d’un million de visiteurs dans les musées toulousains en 2015

Saint-Sernin, les Augustins, mais aussi Aéroscopia ou encore l’Hôtel de Bagis, connu aussi sous le nom de Clary à la Dalbade, sont mis en avant auprès des lecteurs.